Les services de police de Khemis Miliana, dans le nord de l’Algérie, ont démantelé un important réseau de prostitution. Les éléments de la sûreté ont arrêté quatre femmes et deux hommes. Les six individus sont poursuivis pour les chefs d’accusation de création d’un lieu de débauche, prostitution et incitation à la prostitution.

Selon une source locale, c'est lors de la perquisition d’un appartement du quartier As Salam que les six personnes ont été interpellées. Les policiers ont également saisi plus de 30 comprimés hallucinogènes de différentes marques. Le propriétaire a transformé sa maison en lieu de débauche ainsi que de stockage et vente de psychotropes et autres substances illicites à ses clients.

Les suspects ont été traduits devant l’autorité judiciaire de Khemis Miliana. Quatre d’entre eux ont été retenus pour une mise en détention et les autres pour une assignation directe en attendant leur procès. Les prévenus sont poursuivis pour racolage à des fins d’exploitation sexuelle, constitution d’un réseau de prostitution et partage des gains de cette activité, encouragement de pratiques immorales et proxénétisme.

Les éléments de la sécurité ont ainsi mis hors d’état de nuire ce groupe de malfaiteurs qui sévissait depuis longtemps, en portant atteinte à la tranquillité des citoyens qui habitent à proximité de ce lieu, devenu un lieu de débauche et de pratiques illégales en tous genres.

À lire aussi :  Des drones et de faux billets saisis au port de Béjaïa

Il y a dix jours, les éléments de la gendarmerie nationale ont mis fin aux agissements d’un réseau de prostitution et de débauche à l’ouest de la capitale, Alger. En tout, 29 personnes, dont 12 femmes, ont été appréhendées dans cette affaire enregistrée dans la localité de Zeralda.