Les éléments de la protection civile engagés dans la recherche des trois pêcheurs portés disparus en mer au large d'Alger ont réussi, ce lundi 14 décembre, à repêcher le corps de l'un d'eux. Les recherches pour retrouver les deux autres se poursuivent encore. Un appel a été lancé aux plongeurs privés pour qu'ils s'impliquent dans l'opération de recherche.

Selon la protection civile, le corps d'un des trois pêcheurs portés disparus au large de la plage des Sablettes, depuis l'aube du dimanche 13 décembre, a été repêché peu avant 10 heures, ce matin. Il était âgé de 35 ans et habitait le quartier de la Casbah ou celui de Tamentfoust, à Alger.

Toujours selon la même source, les recherches se poursuivent pour retrouver les deux autres pêcheurs disparus. Inquiets, leurs amis ont même lancé des appels aux plongeurs privés pour qu'ils participent à l'opération de recherche. D'ailleurs, la protection civile aurait donné son accord pour valider toute contribution des plongeurs privés.

Les recherches se poursuivent

Pour rappel, le bateau des pêcheurs s'est renversé dimanche matin vers 3 heures, au large de la plage des Sablettes, à Alger. Alertés, les garde-côtés avaient contacté la protection civile qui a aussitôt mobilisé ses plongeurs et le matériel nécessaire pour une opération de recherche en mer. Cinq pêcheurs seront sauvés très vite, alors que trois d'entre eux étaient portés disparus.

C’est vraisemblablement le même accident que celui qui a eu lieu en avril 2020, toujours au large d’Alger. En effet, quatre pêcheurs de Bouharoun, dans la wilaya de Tipaza, ont péri en mer le 29 avril 2020 après le renversement de leur embarcation. L’intervention des plongeurs de la protection civile a permis de retrouver les corps des victimes le même jour. Un cinquième pêcheur a été blessé dans cet accident et évacué vers l’hôpital de Bab El-Oued.