La wilaya de Khenchela, dans le nord-est de l’Algérie, a été ébranlée par une découverte macabre. Le corps d’un jeune homme criblé de balles a été découvert dans une forêt au nord de la wilaya, rapportait samedi 19 décembre le média arabophone El Khabar.

Selon la même source, le jeune homme était âgé de 35 ans. Des citoyens l'ont retrouvé mort trois jours après sa disparition. La famille du défunt avait, en effet, lancé une alerte sur sa disparition et plusieurs recherches avaient été menées par les services concernés auxquels s'étaient joints des citoyens de la région, principalement les proches et les amis du défunt. Ces recherches ont pris fin lorsqu’un groupe de bénévoles a découvert le corps sans vie du trentenaire, gisant dans une forêt.

Une enquête a été ouverte

Prévenus, les éléments de la Protection civile se sont rendus sur les lieux et procédé à l’évacuation de la dépouille du jeune homme vers la morgue de l’hôpital le plus proche. Le médecin légiste pratiquera une autopsie pour déterminer la ou les causes du décès. Le rapport de l'autopsie apportera des éléments de réponse aux enquêteurs qui ont ouvert une enquête pour éclaircir les zones d'ombre qui entourent cette affaire.

Pour l'heure, on sait uniquement que le trentenaire a été retrouvé mort, le corps criblé de balles, après une disparition de trois jours. Les services de la gendarmerie s’attellent à la récolte d'informations et de témoignages auprès des proches de la victime pour élucider ce crime, la piste de l'homicide étant fortement privilégiée.

Lire aussi : Algérie : Un jeune homme agressé puis assassiné par deux individus