Un haut responsable des Emirats arabes unis s'est moqué, vendredi 25 décembre, du Premier ministre marocain, Saâdeddine El Othmani, dans un tweet plein de sarcasme. Sans le citer nommément, le chef-adjoint de la police et de la sécurité générale de l'émirat de Dubaï a traité de la normalisation des relations avec Israël.

En effet, Dhahi Khalfan Tamim n'a pas été tendre avec le Premier ministre marocain même s'il ne l'a pas cité dans sa publication sur Twitter. « J’ai apprécié un Premier ministre qui a condamné les Emirats et a considéré leur normalisation comme une trahison… Après deux semaines, il a signé avec les Juifs grâce à un stylo à encre qui ne s'efface pas », a écrit le responsable émirati, en allusion à Saâdeddine El Othmani.

Le tweet de ce chef de la police de Dubaï vient en raison de la réaction précédemment hostile du Premier ministre marocain à la décision des Emirats arabes unis de normaliser leurs relations avec Israël. Il ne semble pas avoir apprécié la déclaration du responsable marocain, d'où sa réaction et le sarcasme qui l'a accompagné.

El Othmani humilié par Mohammed VI

En fait, lors d'une rencontre de son parti, le PJD dont il est président, Saâdeddine El Othmani avait affirmé rejeter l'idée d'une normalisation des relations entre le Maroc et l'entité sioniste. « Nous refusons toute normalisation avec l’entité sioniste parce que cela l’encourage à aller plus loin dans la violation des droits du peuple palestinien », avait asséné le Premier ministre marocain.

Deux semaines plus tard, le roi Mohammed VI l'a discrédité en acceptant cette normalisation que le président US, Donald Trump, a annoncée. L'humiliation est telle que c'est le Premier ministre lui-même qui a dû officialiser la normalisation en signant l'accord. Et c'est ce qui a encouragé la moquerie du responsable émirati.

Lire aussi : Maroc – Israël : Mohammed VI invité par Netanyahu à se rendre à Tel Aviv