Plus de 27 quintaux de kif traité ont été saisis aux frontières marocaines, indique le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué rendu public ce dimanche 27 décembre. Cette importante quantité de drogue a été récupérée grâce à différentes opérations de l'ANP, en collaboration avec la gendarmerie, menées entre le 25 et le 26 du mois en cours, précise la même source. 

« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le phénomène du narcotrafic dans notre pays, des détachements combinés de l'Armée Nationale Populaire ont saisi, lors d'opérations distinctes qualitatives, les 25 et 26 décembre 2020, d'énormes quantités de kif traité s’élevant à (27) quintaux et (2,86) kilogrammes, ayant été saisies via les frontières avec le Maroc », précise le MDN dans son communiqué.

Dans le détail, « un détachement de l'ANP a saisi dans la zone frontalière d'Oum Laachar à Tindouf, une importante quantité de kif traité s’élevant à (18) quintaux et (61) kilogrammes, alors que des détachements de l'Armé Nationale Populaire, en coordination avec les services de la Gendarmerie Nationale, ont saisi (06) quintaux et (71,86) kilogrammes de la même substance à Béchar. De même, (01) autre quintal et (70) kilogrammes de kif traité ont été saisis à Oran et Tlemcen », explique la même source

La drogue marocaine inonde l'Algérie

« Ces résultats de qualité viennent s’ajouter aux multiples opérations menées quotidiennement par les détachements de l'Armée Nationale Populaire et les services concernés, ayant permis de mettre en échec l’introduction de ces poisons, que les gangs de contrebande, provenant des frontières marocaines, tentent de propager dans notre pays », conclut le communiqué.

C'est loin d'être la première fois que les forces de l'Armée nationale mettent la main sur ce genre de substances illicites provenant du Maroc. Il y a seulement quelques jours, le MDN faisait état de la saisie de plus de 24 quintaux de kif introduits par les frontières avec le Maroc, du 16 au 22 de ce mois de décembre. Cinq narcotrafiquants de nationalité marocaine ont été également arrêtés, ajoutait la même source.