Les éléments de la Sûreté de la wilaya de Relizane, dans le nord-ouest de l’Algérie, ont procédé à l’arrestation de trois personnes accusées de charlatanisme et de profanation du coran. Les forces de l’ordre ont surpris le principal mis en cause en compagnie de deux autres individus lors d'un prétendu « rituel de sorcellerie », rapportait lundi 4 janvier le média arabophone El Khabar.

Selon la même source, grâce aux informations récoltées auprès du voisinage du principal suspect, les forces de police, munies d'un mandat de perquisition, ont fait une descente au domicile du charlatan présumé. Sur les lieux, ce dernier, en compagnie de deux autres individus, était en train d'accomplir un prétendu rituel de magie. La fouille du domicile a permis la découverte de plusieurs exemplaires profanés du coran. Les trois personnes ont été arrêtées immédiatement pour « charlatanisme et atteinte à l'islam ».

L’enquête de la police a révélé que le principal mis en cause se faisait assister par une « apprentie » qui serait une membre de sa famille. Après leur arrestation, les trois personnes ont été placées en garde à vue en attendant de comparaître devant le tribunal de Relizane pour les chefs d’inculpation de « profanation de plusieurs exemplaires du livre saint de l'islam » et « fraude et escroquerie ».

À lire aussi :  France : Une femme giflée par un homme qui trouvait sa jupe trop courte

Ces derniers temps, en Algérie, les services de sécurité semblent intensifier la chasse aux charlatans qui profitent de la détresse et de la crédulité de leurs clients pour s’enrichir. Il faut rappeler qu’en plus des multiples escroqueries, certaines pratiques des charlatans mettent réellement en danger la vie d'autrui.

Lire aussi : Algérie : Arrestation d’un homme pour « charlatanisme et sorcellerie »