Les services de la Protection civile de la wilaya de Chlef, dans le nord-ouest de l’Algérie, sont intervenus au cours de la matinée de ce vendredi 8 janvier, afin d'évacuer le corps d’un jeune retrouvé mort à son domicile. 

Selon le média arabophone Ennahar, les éléments de la Protection civile se sont déplacés vers  10 heures du matin au domicile de la victime. Après constat du décès, ils ont transféré la dépouille du jeune homme vers la morgue de l'hôpital le plus proche. Selon la même source, le malheureux avait 25 ans. Il a été découvert étendu sur le sol de sa maison, un fil électrique à côté de son corps.

Alertés, les éléments de gendarmerie nationale ont diligenté une enquête pour élucider cette affaire. Les enquêteurs attendant le rapport du médecin légiste qui déterminera avec exactitude les causes du décès. Cela dit, l’hypothèse du suicide est fortement favorisée. D'autant que quelques déclarations de la famille du défunt peuvent corroborer cette thèse. La victime souffrirait, selon ses proches, de troubles mentaux et aurait déjà séjourné dans un hôpital psychiatrique.

A noter que le phénomène du suicide connaît une évolution inquiétante au sein de la société algérienne. Le bilan alarmant de ces derniers mois en est l’illustration. Les chiffres sont effarants et les causes demeurent quelquefois mystérieuses ou insondables. Le nombre des personnes qui ont tenté de se suicider connaît également une augmentation effrayante en Algérie. Il s’agit souvent de jeunes, voire de mineurs en proie à la déperdition scolaire et aux conflits familiaux.

À lire aussi :  Drame dans une plage à Oran : Un éboulement emporte 2 membres d'une famille en vacances

Lire aussi : Algérie : Mort mystérieuse d’un jeune homme à Mila