La localité de Bouira, située dans la région de Kabylie, a été secouée par une terrible tragédie. En effet, un individu âgé d’une cinquantaine d’années a été retrouvé mort une corde enroulée autour de son cou, indique un communiqué rendu public vendredi 22 janvier, par la direction de la Protection civile.

Selon le même communiqué, la victime de sexe masculin est âgée d’une cinquantaine d’années. L’homme a été retrouvé mort suspendu à un arbre, à environ 200 mètres de son domicile familial, une corde enroulée autour de son cou. Prévenus, les éléments de la Protection civile de Bouira sont arrivés sur les lieux du drame peu avant midi afin de procéder à l’évacuation de la dépouille quinquagénaire vers la morgue de l’hôpital.

Le quinquagénaire aurait mis fin à ses jours

Par ailleurs, bien que les causes du drame demeurent pour l’heure inconnues, la thèse du suicide est fortement privilégiée par les enquêteurs. Les services de la gendarmerie nationale ont ainsi ouvert une enquête afin de connaître avec exactitude les causes qui ont conduit l'homme en question à mettre fin à ses jours. Plusieurs témoins ont été interrogés dans le but de mettre en lumière les zones d’ombre qui entourent cette affaire.

Pour rappel, mardi 3 novembre 2020, un jeune homme a mis fin à ses jours de manière spectaculaire, à Alger. Il s’est donné la mort en se pendant au pont reliant les communes des Eucalyptus et Larbâa. Les faits se sont déroulés au petit matin. Âgée de 33 ans, la victime était originaire de la commune de Gué de Constantine. Les images de l’acte de suicide ont massivement circulé sur les réseaux sociaux. Elles montraient le corps d’un homme suspendu au pont, sous le regard choqué des personnes présentes sur les lieux.

À lire aussi :  France : Un Algérien refuse d'être expulsé et agresse des policiers

Lire aussi : Algérie : Un père de famille met fin à ses jours par pendaison