La wilaya de Médéa, au sud-ouest d’Alger, a été ébranlée par un horrible meurtre. En effet, un jeune homme à la fleur de l’âge a été poignardé à mort par un individu qui a aussitôt pris la fuite, indiquent, mercredi 27 janvier, des sources concordantes.

Selon la même source, un individu de sexe masculin s’en est violemment pris à un jeune homme âgé de 21 ans en lui assénant plusieurs coups de poignard au niveau de la poitrine. Prévenus, les éléments de la Protection civile se sont immédiatement rendus sur les lieux afin de transférer la victime vers le service des urgences de l’hôpital. Le jeune homme n’a malheureusement pas pu survivre à ses blessures, il a rendu l'âme au sein de l'établissement hospitalier.

Le meurtrier toujours en cavale

Par ailleurs, les services de sécurité ont naturellement ouvert une enquête afin de connaître avec exactitude les circonstances de ce crime qui a mis en émoi le voisinage. L’assassin présumé est pour l’heure toujours en cavale. Un avis de recherché a été lancé à son encontre, a-t-on appris de source sécuritaire.

Pour rappel, mercredi 9 septembre, deux individus ont agressé un jeune homme avant de l’assassiner à coups de poignard à Sidi Naamane, dans la wilaya de Tizi Ouzou. L’un des ravisseurs a immobilisé la victime, pendant que l’autre la poignardait jusqu’à ce qu’elle perde connaissance. Le malheureux, originaire aussi de cette localité de Kabylie, n’a pas survécu à ses profondes blessures.

A noter que depuis quelque temps, le pays fait face à une recrudescence alarmante du taux de criminalité. Ce nouvel homicide enregistré à Médéa ne fait qu’alourdir le bilan déjà très inquiétant des crimes commis ces derniers mois en Algérie.

Lire aussi : Algérie : Un couple d’octogénaires mortellement poignardé à son domicile