Un ancien officier de la police a été trouvé mort dans son véhicule vendredi 29 janvier 2021 dans la wilaya de Tizi-Ouzou, en Kabylie, a rapporté le site arabophone Ennahar. Les circonstances du décès restent encore inconnues en attendant les conclusions de l'enquête. 

Encore une mort mystérieuse en Kabylie. Elle a été enregistrée vendredi 29 janvier dans la wilaya de Tizi-Ouzou où un ex-commissaire de police admis à la retraite a été retrouvé décédé. Le corps sans vie de la victime qui serait originaire du village At Mendes, relevant de la commune de Boghni, a été retrouvé dans un véhicule stationné sur le chemin de wilaya n° 128 reliant les localités de Maatkas et Boghni, au sud du chef-lieu de cette wilaya de Kabylie.

Il faut dire que cette route était considérée comme un véritable coupe-gorge, il y a quelques années. Ce fameux et tristement célèbre CW 128 a été en effet le théâtre de plusieurs crimes dans un passé récent. Des malfaiteurs se sont érigés en maîtres des lieux. Cependant, avec le renforcement de la sécurité dans la région, cette route a retrouvé un semblant de quiétude.

Le chemin de wilaya 128 fait encore parler de lui

C'est dire en somme que la découverte de la mort de cet ancien policier risque de raviver les craintes et l'angoisse chez la population locale. Il n'est pas cependant établi que ce retraité de la police a été victime d'un quelconque crime.

À lire aussi :  Suisse : Un détenu algérien retrouvé mort dans sa cellule

En tout cas, les services de sécurité, qui se sont déplacés sur les lieu de de la découverte macabre, ont tout de suite ouvert une enquête pour tenter de déterminer les circonstances exactes de cette mort. Les éléments de la protection civile qui se sont également rendus sur place aussitôt alertés, ont de leur coté, transporté la dépouille vers la morgue de l'hôpital pour les besoins de l'autopsie.