Les services de sécurité ont démantelé, dans la soirée de samedi 30 à dimanche 31 janvier, deux réseaux de prostitution dans deux wilayas différentes d'Algérie. Trois étudiantes ont été arrêtées dans l'un des deux réseaux tombés dans les wilayas de Annaba et Tebessa.

Selon des sources sécuritaires, les services de sécurité ont mis fin aux agissements d'un réseau de prostitution à Annaba, précisément à la rue de la Menadia. Dans un appartement appartenant à un particulier, trois étudiantes s'adonnait à la prostitution, sous l'instigation d'un homme qui a loué le logement en question. Les quatre acolytes ont été appréhendés après une descente policière.

Selon les mêmes sources, tout a commencé quand des riverains ont signalé des visites récurrentes de filles avec des hommes étrangers à la localité. Les investigations ont mené vers la découverte d'un lieu de débauche créé par le locataire de l'appartement. Notamment après une descente qui a permis de trouver l'individu en question et les trois étudiantes dans des tenues légères.

Deux femmes et un homme arrêtés à Tebessa

A noter que le proxénète présumé est originaire des quartiers de l'ouest de la ville de Annaba, alors que les trois étudiantes mises en cause dans ce réseau viennent des wilayas limitrophes. Les mêmes sources précisent que lors de la perquisition du logement, les éléments de la police nationale ont saisi des objets utilisés dans la prostitution ainsi qu'une quantité de drogue et de comprimés psychotropes.

À lire aussi :  Disparition de la jeune Sihem dans le Gard : Enlèvement et séquestration ?

D'un autre côté, la gendarmerie de la localité frontalière d'El Houidjbet, dans la wilaya de Tebessa, ont arrêté deux femmes et un homme, pour prostitution dans une maison isolée. A l'arrivée des gendarmes, plusieurs individus, probablement des clients, ont pris la fuite. L'homme arrêté n'est autre que le propriétaire de la maison qui l'a transformée en lieu de prostitution. La descente des éléments de la gendarmerie a eu lieu samedi soir peu avant minuit, ajoutent les mêmes sources.

Lire aussi : Prostitution en Algérie : 29 personnes dont 12 femmes arrêtées par la gendarmerie