Trois enfants de bas âge appartenant à une même famille ont trouvé la mort, samedi 6 février, après s'être noyés dans un point d'eau, dans la localité de Saoula, à Alger. Les trois victimes sont sortis jouer et sont tombés dans la retenue d'eau, rapportent des sources concordantes. 

La localité de Saoula, relevant de la wilaya d'Alger, a été secouée samedi 6 février 2021 par une terrible tragédie. Une dramatique noyade, en fait, dont ont été victimes trois petits enfants d'une même famille. Ils s'agit de deux jumeaux, une fillette et un garçon, âgés de 4 ans et leur sœur aînée âgée de 6 ans.

Les trois victimes sont sorties s'amuser avant de tomber dans le point d'eau. Leurs corps sans vie ont été repêchés par la suite, indiquent les mêmes sources. La nouvelle qui s'est répandue comme une traînée de poudre dans la région, a jeté l'émoi et la consternation sur la population locale qui ne réalisait pas ce qu'il venait de se produire.

Ces noyades qui endeuillent des familles

Ce drame rappelle la tragique disparition de quatre enfants qui ont trouvé la mort dans les mêmes circonstances dans la wilaya de Boumerdes, en Kabylie, et ce, en mai 2020. Les quatre enfants issus également d’une même famille, ont perdu la vie après leur noyade dans une retenue collinaire. Ce drame est survenu dans la localité de Laâzib (Naciria), à l'est de la wilaya.

À lire aussi :  Saisie de 6000 smartphones sur un bateau d'Algérie Ferries

Selon la protection civile dont les éléments sont intervenus alors pour repêcher les corps, les victimes étaient âgés entre 7 et 11 ans. Trois d’entre elles étaient des garçons, alors que le quatrième était de sexe féminin. Il est à noter en outre que durant l'été 2020, plusieurs noyades ont été enregistrées que ce soit sur les plages où au niveau des rivières et autres points d'eau.