Alger : Un individu se faisant passer pour un capitaine de l'ANP arrêté

Les services de sécurité de la wilaya d’Alger ont arrêté, lundi 8 février, un individu qui se faisait passer pour un capitaine de l’Armée algérienne (ANP). En effet, la personne en question a été interpellée en possession d'une arme blanche et vêtue d'une tenue militaire, indique un communiqué de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN).

Selon le même communiqué, les éléments de la police ont mis hors d’état de nuire, à Alger, un individu de sexe masculin qui se faisait passer pour un capitaine de l’armée. Lors de son arrestation, l'escroc présumé était vêtu d'une tenue militaire. Il détenait sur lui une arme blanche prohibée.

En fait, l’opération a été rendue possible grâce à la brigade de la police judiciaire qui a ouvert une enquête pour vol de voiture, cambriolage, vol d’un téléphone portable et d’une somme d’argent d’un guichet automatique. Les enquêteurs ont identifié le propriétaire de la carte Sim insérée à l'intérieur du téléphone volé dans la localité d’El Achour, ce qui a permis son arrestation.

Faits-divers 27 harraga Algériens arrivent en Espagne à bord d'un bateau de pêche

Le voleur qui se faisait passer pour un capitaine de l’ANP sera traduit devant le tribunal. Il sera poursuivi pour les chefs d’inculpation suivants : « usurpation d’une qualité légalement réglementée », « vol », « faux et usage de faux », « immixtion dans les fonctions publiques, civiles ou militaires ou accomplissement d’un acte d’une de ces fonctions ».

Des cas d’usurpation d’identité similaires ont été recensés ces derniers mois en Algérie. Pour rappel, lundi 21 septembre, les services de police de la wilaya d’Alger ont procédé à l’arrestation d’un escroc qui aurait usurpé l’identité de fonctionnaires à la présidence de la République pour arnaquer ses victimes.

Lire aussi : Algérie : La DGSI a arrêté un escroc se faisant passer pour un cadre de la présidence


Vous aimez cet article ? Partagez !