Algérie : Un gang assassine un chauffeur de taxi clandestin et lui vole sa voiture

Un jeune homme, âgé de moins de trente ans, a été retrouvé mort par son père non loin du domicile familial, dans la wilaya d'Oum El Bouaghi, à l'est de l'Algérie. Activement recherchés, les auteurs du crime ont volé le véhicule de la victime qui travaillait comme chauffeur de taxi clandestin, puis l'ont assassiné en lui portant plusieurs coups de couteau, a rapporté le site arabophone Ennahar.

Les faits ont eu lieu samedi 6 février au niveau de la commune de Aïn Babouche, relevant de la wilaya d'Oum El Bouaghi, dans l'est algérien. La victime, un jeune homme âgé à peine de 27 ans, travaillait comme chauffeur de taxi “clandestin”.

Inquiet à propos de son fils qui a tardé à rentrer à la maison, le père du jeune homme s'est mis à sa recherche et n'a pas tardé à retrouver son cadavre au niveau d'une ferme, pas loin du domicile de la famille. Des traces de coups de poignard étaient visibles sur différentes parties de son corps et de sa tête.

Faits-divers Accusé du meurtre de son fils, il refuse son extradition en Algérie

Alertés, les services de la protection civile se sont aussitôt rendus sur place pour transférer la dépouille vers la morgue de l'hôpital d'Oum El Bouaghi afin d'y subir une autopsie. Tandis que les enquêteurs ont déjà entamé leurs investigations afin de retrouver les auteurs de ce crime qui ont également volé le véhicule du défunt. L'enquête devrait également permettre de savoir les véritables circonstances de ce drame qui a coûté la vie à ce jeune homme de 27 ans.

Pour rappel, le mois d'octobre dernier, un autre incident semblable a eu lieu dans la wilaya de Biskra, dans le sud-est algérien. Un homme âgé d’une soixantaine d’années, travaillant aussi comme chauffeur de taxi avait été retrouvé mort, la gorge tranchée, dans sa voiture sur une route.


Vous aimez cet article ? Partagez !