L'Ambassadeur d'Algérie au Maroc, Abdelhamid Abdaoui, a provoqué la colère des Marocains en publiant une photo de lui avec son homologue suédoise. Les réseaux sociaux et les médias, y compris les moins chauvins, n'ont pas manqué de s'insurger contre le floutage d'une photo (dans un cadre) de l'ambassadeur algérien avec le roi Mohammed VI, qu'on pouvait apercevoir derrière les deux diplomates.

En effet, la presse marocaine n'a pas raté l'occasion offerte par le représentant diplomatique algérien dans le royaume chérifien. Le floutage de sa photo prise lors de sa remise des lettres de créance au roi Mohammed VI a fait réagir la toile et la presse marocaines, y compris les médias que l'on ne peut considérer comme chauvins.

Cet incident qui a suscité une grande polémique, a été qualifiée de "manipulation graphique aussi grossière qu'incompréhensible" par Le Desk qui soupçonne le diplomate algérien d'avoir agi de la sorte "par crainte de déplaire" à ses supérieurs hiérarchiques. D'autres médias parlent carrément de "haine" des Algériens pour le Maroc.

Une photo avec le monarque alaouite floutée

Qu'est-ce qui a provoqué la colère des Marocains, particulièrement visible sur les réseaux sociaux ? Le diplomate algérien a reçu, lundi 15 février, l'ambassadrice de Suède à Rabat, Anne Höglund. En prenant une photo avec elle, l'ambassade d'Algérie au Maroc a fait flouter le cadre placé derrière la diplomate suédoise. Un cadre portant une photo de l'ambassadeur algérien en train de remettre, le 22 janvier 2020, ses lettres de créance au monarque du Maroc.

Cela a été suffisant pour la blogosphère marocaine de se déchaîner sur le diplomate algérien en particulier et sur l'Algérie. D'ailleurs, l'ambassade d'Algérie à Rabat n'a pas tardé à supprimer la photo en question, vu la violence des réactions, mais il était déjà trop tard puisqu'elle allait vite être publiée par d'autres sites.

Lire aussi : Algérie : 16 tonnes de kif traité et 18 kilos de cocaïne parvenus du Maroc