La localité des Eucalyptus, à Alger, a enregistré dans la soirée de dimanche 28 février le suicide d'un jeune qui a mis en émoi ses voisins de la cité 1600 logements. Âgé de 19 ans, la victime s'est pendu à l'aide d'une corde à l'intérieur du logement familial. Trois wilayas ont, par ailleurs, enregistré des tentatives de suicide, le même jour.

Selon des sources citées par le site arabophone Ennahar, le jeune homme s'est pendu dans une chambre de l'appartement. Il a mis fin à ses jours pour des raisons encore méconnues. Les éléments de la protection civile qui se sont dépêchés sur les lieux n'ont pu que constater le décès de l'adolescent.

Les pompiers ont procédé au transfert de la dépouille vers la morgue d'El Alia, à Alger. En parallèle, les éléments de la sûreté nationale ont ouvert une enquête pour tenter d'élucider ce drame qui a endeuillé toute une famille. D'ailleurs, les membres de la police scientifique se sont rendus sur les lieux pour entamer le travail d'investigation à mener dans les cas de suicide.

Au moins quatre tentatives de suicide en un jour

Par ailleurs, il faut dire que le suicide est devenu un phénomène ces derniers années puisqu'il devient de plus en plus fréquent. D'ailleurs, pour la seule journée du dimanche 28 février, au moins quatre personnes ont fait des tentatives de suicide, et ce, dans trois différentes wilayas d'Algérie. A savoir, Tizi Ouzou, en Kabylie, Annaba et Chlef.

Selon des sources hospitalières au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou, contactées par Observ'Algérie, deux jeunes femmes ont tenté de mettre fin à leurs jours. Dans des affaires séparées, les deux femmes ont agi pour des raisons différentes, selon les mêmes sources qui ont requis l'anonymat.

Dans la région balnéaire de Annaba, c'est une étudiante résidente à la cité universitaire 3000 lits d'El Bouni qui a tenté de se suicider. Elle a ingurgité une quantité d'eau de javel après une dispute avec sa copine, indiquent des sources locales.

Aussi, un jeune homme de 18 ans a fait une tentative de suicide à Chlef. Il est monté sur le toit d'un immeuble et a menacé de se mettre de l'essence sur le corps et de s'immoler. Les éléments de la protection civile et la police nationale ainsi que le chef de daïra ont fini par le convaincre de descendre et renoncer à son acte.

Lire aussi : Kabylie : Une femme tente de se suicider dans le bureau du wali de Tizi Ouzou