Algérie : Le secrétaire général du MDN démis de ses fonctions

Le secrétaire général du ministère de la Défense nationale, le général-major Abdelhamid Ghris, a été démis de ses fonctions. Dans un communiqué rendu public ce lundi 15 mars, le MDN indique que c'est le général-major Mohammed Salah Benbicha qui assurera l'intérim. 

Le ministère de la Défense algérienne a annoncé, ce lundi, le limogeage du général-​major Abdelhamid Ghris à la tête du secrétariat général du MDN. Dans son communiqué, le ministère indique que « conformément au décret présidentiel du 11 mars 2021 », le général de corps d’armée, Saïd Chanegriha, a officiellement nommé, ce lundi 15 mars, « le général-major Mohammed Salah Benbicha dans les fonctions de secrétaire général du ministère de la Défense nationale par intérim, en remplacement du général-major Abdelhamid Ghris ».

Il est à noter que le général-major Mohammed Salah Benbicha a occupé le poste de directeur du service national au ministère de la Défense nationale qu'il a quitté en juillet 2020. Il a également occupé le poste de directeur du personnel et des ressources humaines au même ministère.

Politique Fin du droit du sol en France, ce que propose le RN

Pour sa part, le général-major Abdelhamid Ghris avait été installé en septembre 2018 par l'ancien général de corps d’armée, le défunt Ahmed Gaïd Salah, à son poste de secrétaire général du ministère de la Défense nationale. Il avait succédé au général-major Mohamed Zenakhri, mis à la retraite.

En avril 2020, le général-major de l’armée algérienne, Abdelhamid Ghris, a beaucoup fait parler de lui lorsqu'il a été sommé de quitter les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en Suisse, où il était hospitalisé. En effet, les responsables de l’établissement lui avaient signifié que l’hôpital était en surcharge à cause de l’épidémie de coronavirus et qu’il devait céder sa place aux malades du Covid-19.


Vous aimez cet article ? Partagez !