Le nouveau DGSN, Farid Zinedine Bencheikh, a procédé, ce lundi 22 mars, à des changements importants au sein de plusieurs directions de la police. Les responsables de la Police aux frontières (PAF) de l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene et du Port d’Alger ont été remplacés.

Selon un communiqué de la DGSN, rendu public dans l’après-midi de ce lundi, les changements ont concerné également le responsable de la communication et celui de la coopération internationale au sein de la DGSN. Pour rappel, Farid Zinedine Bencheikh a été nommé, le 16 mars dernier, directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) en remplacement de Khelifa Ounissi. Ces nominations, qui interviennent quelques jours seulement après son installation à la tête de la DGSN, montrent la volonté de Farid Zinedine Bencheikh de reconfigurer en profondeur ce corps de sécurité.

Il faut souligner que la haute hiérarchie de la DGSN connaît depuis 3 années une grande instabilité. En effet, le prédécesseur de Farid Bencheikh, Khelifa Ounissi, nommé le 24 août 2019, est resté moins de deux ans à la tête de la DGSN. Il avait été nommé en remplacement de l’ancien patron de la police aux frontières Abdelkader Kara Bouhadba, limogé six mois après sa nomination, en février 2019, par le président déchu Abdelaziz Bouteflika.

Abdelkader Kara Bouhadba avait pris la place de Mustapha Lahbiri, qui avait été basculé de la tête de la Protection civile à celle de la Police nationale, en juin 2018. M. Lahbiri prenait alors la place de Abdelghani Hamel, actuellement en prison.