Un bébé de deux ans a trouvé la mort à la suite d'une chute du 5ème étage, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj. La victime a rendu son dernier souffle sur place. Une enquête est en cours pour faire toute la lumière sur cet incident, a-t-on appris de sources locales.

Les faits ont eu lieu dimanche 18 avril, au niveau des 700 logements AADL de la wilaya de Bordj Bou Arreridj, dans le nord de l'Algérie. D'après les mêmes sources, l'enfant avait échappé à la vigilance de ses parents. Il est monté par-dessus la fenêtre de l'appartement avant de sauter dans le vide. Polytraumatisé après sa chute, le bébé de deux ans est mort sur place de la violence du choc.

Les services de la Protection civile sont aussitôt intervenus sur les lieux du drame. Après avoir constaté le décès, ils ont transféré la dépouille du bébé vers la morgue de l'hôpital de la ville de Bordj Bou Arreridj. Tandis que les services de la police judiciaire ont procédé à l'ouverture d'une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame qui a coûté la vie à ce bébé.

Un incident récurrent en Algérie

Notons que la nouvelle du décès a provoqué une grande consternation parmi la population locale. Quant à sa famille, elle n’arrivait pas à réaliser ce qui venait de se produire. Il faut signaler que de nombreux accidents du genre se sont produits en Algérie.

À lire aussi :  Suisse : Un détenu algérien retrouvé mort dans sa cellule

En septembre dernier, un enfant âgé d’à peine trois ans avait trouvé la mort après avoir chuté du haut d’un immeuble dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie. La victime avait succombé à ses blessures au niveau de l’hôpital. En mai 2020, c’est un nourrisson de 12 mois qui est décédé suite à une chute du quatrième étage, dans la wilaya de Tipaza. En juillet dernier, un autre enfant, âgé de 3 ans, a chuté mortellement du septième étage d’un immeuble à Skikda.

Lire aussi : Algérie : Un bébé chute du 3e étage et s’en sort sain et sauf