Un jeune homme a trouvé la mort après avoir reçu un coup à la tête alors qu'il faisait la queue pour acheter du lait. Le présumé coupable a été arrêté sur place par les services de sécurité, tandis que l'enquête est en cours pour déterminer les vraies circonstances de ce drame, rapportent des sources locales.

L'Algérie a enregistré une nouvelle tragédie en ce mois de ramadan. Un homme âgé d'une trentaine d'années a été assassiné pour une raison pour le moins insignifiante. Selon des sources médiatiques, les faits ont eu lieu jeudi 29 avril dans la ville de Chebaïta Mokhtar, relevant de la wilaya d'El Tarf, dans l'extrême nord-est de l'Algérie.

Tout a commencé lorsque le jeune B. Djemaï a voulu acheter du lait. Une dispute éclata entre lui et une autre personne à cause d'un sachet de ce produit de première nécessité. L'agresseur, qui ne serait autre que le commerçant, n'a pas hésité à utiliser un bâton pour frapper le jeune trentenaire à la tête, lui causant de graves blessures.

Mort à cause... d'un sachet de lait

Arrivés sur les lieux, les services de la Protection civile n'ont rien pu faire pour sauver le jeune Djemaï, qui avait perdu beaucoup de sang suite au coup qu'il venait de recevoir à la tête. Son corps a été acheminé vers la morgue de l'hôpital, tandis que les services de sécurité ont procédé à l'arrestation du commerçant, accusé du meurtre du trentenaire.

À lire aussi :  Démantèlement d'un réseau de transfert de devises vers l'étranger

L'enquête afin de connaître les véritables circonstances de ce nouveau drame, qui a secoué l'Algérie en ce mois de ramadan, est toujours en cours. Ce fait divers, qui a été massivement relayé sur les réseaux sociaux, a provoqué la consternation et la colère des internautes, lesquels regrettent la cause « absurde » du crime. Ils déplorent aussi le fait qu'en Algérie de 2021, les citoyens soient toujours obligés de faire la queue pour s'approvisionner en lait.

Lire aussi : Algérie : Une jeune femme assassine froidement son père