La localité de Cheria, à 47 km au sud-ouest de la wilaya de Tébessa, a été secouée par un meurtre odieux dans la nuit de jeudi à vendredi 30 avril. Un jeune de 19 ans a assassiné un collégien à l'aide d'un poignard, rapporte, vendredi, le média arabophone El Khabar, qui ne précise pas l'âge de la victime. 

Selon les informations du média arabophone, à l'origine du geste fatal, une querelle entre le jeune de 19 ans et le collégien, dénommé Nour El Islam, lors d'une soirée ramadanesque. Dans un élan de colère, le meurtrier a asséné un coup en plein cœur à sa victime. Il a, par la suite, pris la fuite, laissant le malheureux allongé au sol dans une mare de sang.

Prévenus, les éléments de la Protection civile se sont immédiatement rendus sur les lieux. La victime, qui était encore en vie au moment de l'intervention des sapeurs-pompiers, a été transférée vers le service des urgences de l’hôpital Mohammed Chebouki de Cheria, à Tébessa. Ayant perdu beaucoup de sang, le garçon n’a malheureusement pas pu survivre à sa blessure.

De leur côté, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation du présumé meurtrier avant de le placer en détention provisoire. Il sera prochainement déféré devant le procureur de la République près le tribunal de Cheria pour être entendu en tant qu'accusé dans cette affaire d'homicide.

À lire aussi :  Un baron de la drogue Franco-Algérien lourdement condamné au Maroc

Ce crime d'enfant rappelle celui qui a été commis au début du mois de janvier dernier à Tixeraïne, dans la commune de Birkhadem, à Alger, et qui avait beaucoup choqué l'opinion publique. Un père de famille y a froidement assassiné son fils, âgé de 10 ans, pour la modique somme de 1 000 dinars.

Lire aussi : Algérie : Une jeune femme retrouvée morte dans une résidence abandonnée