Le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune a mis fin, ce mardi 18 mai, aux fonctions de Karim Younes en sa qualité de médiateur de la République. C'est ce qu'a indiqué un communiqué des services de la présidence de la République publié ce mardi.

"Le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a mis fin, à compter de ce jour, aux fonctions de monsieur Karim Younes, en sa qualité de médiateur de le République", indique le communiqué qui précise que "le Chef de l'Etat a chargé le Conseiller, chargé de mission auprès de la présidence de le République pour le suivi des zones d’ombre, Ibrahim Merad, d’assurer l’intérim de poste de médiateur de le République".

Il faut dire que le limogeage de Karim Younes de son poste de médiateur de la République ne constitue pas une surprise aux yeux de nombreux observateurs en raison de ses dernières sorties publiques jugées par certains "critiques" à l'égard des pouvoirs publics, notamment envers certains ministres du gouvernement Djerad. Pour rappel, Karim Younes a été nommé à ce poste par le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune, et ce, le 17 février 2020.