L'ancien international algérien Nabil Kassimi a été retrouvé mort dans la wilaya de Khenchela, dans l'est du pays. Le défunt, qui avait porté les couleurs de la sélection algérienne dans les années 70, a été mortellement agressé à l'arme blanche, ont indiqué, ce samedi 29 mai, les services de la gendarmerie nationale. 

L'ancien international algérien Nabil Kassimi est décédé. Il a été retrouvé mort dans la soirée du vendredi 28 mai par les services de la brigade de la Gendarmerie nationale de Tamza, relevant de la wilaya de Khenchela. Selon la même source, le corps de l'ex-footballeur a été découvert au bord d'une route, près de la forêt de Aïn Mimoun.

Sur les lieux, les services de sécurité ont constaté que la victime portait plusieurs traces de coups sur le corps, causées vraisemblablement par un objet tranchant. Arrivés sur place, les éléments de la Protection civile ont aussitôt transporté la dépouille de l'ancien joueur vers la morgue de l'établissement public hospitalier (EPH) Ahmed Ben Bella du chef-lieu de wilaya.

Mort de Nabil Kassimi : Un suspect arrêté

Les services de sécurité ont ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur ce crime. À ce propos, la gendarmerie nationale a indiqué avoir réussi à arrêter, « en un temps record », un suspect. Transféré au siège de la brigade territoriale de Khenchela pour les besoins de l'enquête, l'individu en question comparaîtra prochainement devant les instances juridiques, après le transfert de son dossier aux autorités judiciaires compétentes.

Il est à rappeler que Nabil Kassimi, décédé à l'âge de 70 ans (né le 23 mai 1952), avait fait les beaux jours de l'équipe locale de l'USM Khenchela. Jouant au poste d'attaquant, le défunt avait connu 6 sélections avec l'équipe d'Algérie durant les années 1970, sous la direction du célèbre Rachid Mekhloufi.

Lire aussi : L’ancien international algérien, Samir Hadjaoui, est décédé