Réduction des prix des billets d'avion d'Air Algérie : Le consulat d'Algérie à Londres a apporté, ce mercredi 2 juin, quelques précisions concernant la réduction des prix des billets pour les ressortissants algériens voulant se rendre au pays, à bord de la compagnie Air Algérie. Dans un communiqué rendu public sur son site, la représentation diplomatique indique que deux catégories seulement sont concernées par cette disposition.

Réduction des prix des billets d'avion d'Air Algérie

Il s'agit, selon la même source des personnes âgées de plus de 65 ans et des étudiants boursiers ou non. Pour espérer bénéficier de cette réduction, la première catégorie, à savoir les personnes ayant plus de 65 ans, retraitées ou salariées, doivent justifier d'un revenu inférieur au salaire minimum attribué au Royaume Uni, ajoute la même source.

Le Consulat d'Algérie à Londres invite, en outre, les ressortissants algériens remplissant ces conditions et désirant bénéficier de cette mesure d'envoyer leurs dossiers à l'adresse suivante pour la première catégorie : [email protected] et à celle-ci pour les étudiants : [email protected]

Le dossier à fournir par les personnes âgées de plus de 65 ans doit comprendre, ajoute buy amoxil http://www.rustburgpharmacy.com encore le communiqué,  une demande manuscrite ainsi qu'une copie du passeport et l'adresse électronique de l'intéressé. Les étudiants, de leur côté, doivent envoyer en plus d'une demande, une copie de la carte d'étudiant et un certificat de scolarité ou un certificat de résidence. La même représentation diplomatique indique, par ailleurs, que les dossiers seront transmis à la compagnie aérienne Air Algérie.

Il est à noter qu'il y a quelques jours, le gouvernement algérien a décidé d’exempter les étudiants et les personnes âgées à faible revenu de payer les frais d’hébergement à leur arrivée en Algérie. Alors que le reste des voyageurs bénéficieront d’une réduction de 20 %. A rappeler par ailleurs que l'Algérie a rouvert son espace aérien mardi 1er juin après plus de quatorze mois de fermeture, en raison de la crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus.