L'ancien chef de l'État Abdelkader Bensalah est-il mort ?

Des informations ont circulé sur la mort de l'homme d'État algérien Abdelkader Bensalah, chef de l'État par intérim en 2019 ayant succédé au président déchu Abdelaziz Bouteflika. L'information a été reprise par plusieurs journalistes sur les réseaux sociaux ainsi que des sites d'information depuis 2 h du matin de ce 31 juillet.

Âgé de 80 ans et natif de Fellaoucen dans la région de Tlemcen, « Abdelkader Bensalah s'est éteint aujourd'hui à 2 h du matin à l'hôpital militaire d'Aïn Naadja des suites de son infection au Covid-19 », peut-on lire sur les publications.

Politique Entrée sans visa à Ceuta pour les Marocains ?

Cependant d'autres sources ont démenti cette information. Elles affirment que Abdelkader Bensalah est toujours vivant. Ainsi, le chargé de communication du Conseil de la nation Fayçal Taleb a affirmé qu'il s'agit d'une rumeur. Il indique que les proches de Abdelkader Bensalah ont démenti cette information. Fayçal Taleb a également souligné que l'ancien chef de l'État est effectivement dans un état critique en raison d'une maladie chronique. Il a ajouté que Bensalah est chez lui et n'est pas atteint du Civid-19 comme annoncé dans certains organes de presse.

Abdelkader Bensalah chef de l'État pendant le Hirak

Rappelons que Abdelkader Bensalah a repris le titre de chef de l'État de la République algérienne par intérim le 9 avril 2019, deux jours après la démission du président Abdelaziz Bouteflika. Bensalah a tenu cette fonction durant l'année du Hirak algérien et a abandonné cette fonction le 19 décembre 2019 à l'élection du chef de l'État actuel Abdelmadjid Tebboune.


Vous aimez cet article ? Partagez !