France : Un Algérien arrêté après un naufrage mortel à Dunkerque

Le drame des migrants clandestins en Europe continue à faire les manchettes des médias internationaux. En effet, le 12 août, un migrant subsaharien a trouvé la mort après le naufrage d’une embarcation au large de Dunkerque. À ses côtés, une quarantaine de migrants qui tentaient de rejoindre l’Angleterre depuis la France ont pu être secourus.

Un migrant algérien placé en garde à vue après le naufrage d’une embarcation au large de Dunkerque

À la suite du naufrage qui a coûté la vie à un migrant Érythréen, ce jeudi 12 août, au large de Dunkerque au nord de la France, un migrant algérien suspecté d’avoir piloté l'embarcation a été placé en garde à vue, rapportait le 13 août, France Bleue. Dans un premier temps, tous les migrants passagers de ce bateau de fortune avaient été placés en garde à vue après avoir débarqué au port de Dunkerque.

Après avoir été entendus, le parquet n'a prolongé cette garde à vue que pour un homme, un jeune Algérien qui pourrait avoir eu un rôle dans cette traversée qui a provoqué la mort d'un migrant. Placé en garde à vue pour « homicide involontaire », « aide à l'entrée et au séjour irrégulier » et « mise en danger de la vie d'autrui », ce jeune algérien doit « normalement » être présenté à un juge d'instruction ce samedi 14 août en vue de sa mise en examen, précise le parquet.

Société Voici pourquoi ce roman crée la polémique en Algérie

36 migrants clandestins dans une embarcation de fortune

L'embarcation de fortune avait pris la mer jeudi 12 août avec à son bord 36 migrants clandestins. Rapidement mis en difficulté, le moteur s'est arrêté et le bateau a commencé à couler, selon Radio Bleue. Tous avaient été secourus, mais l'un d'eux, retrouvé inconscient, est rapidement décédé après son arrivée à l'hôpital.

Il s'agit de la première victime dans le détroit du Pas-de-Calais en 2021. En cette fin de semaine, les opérations de sauvetage ont été particulièrement intenses. 108 migrants ont été secourus mercredi 11 août, 164 autres le jeudi 12 août et encore 31 naufragés récupérés vendredi 13 août, précise la même source.

Rappelons qu'en début de mois, six bateaux de harraga algériens avaient été interceptés au large de l'Espagne, dans la région de Murcie, et que pour le seul mois de juillet, 2217 migrants algériens sont arrivés en Europe via l'Espagne.


Vous aimez cet article ? Partagez !