La compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) propose des vols depuis le Maroc vers l’Algérie à partir du 16 septembre prochain, et ce malgré la décision de rupture des relations diplomatiques annoncée par les autorités algériennes le 24 août dernier. 

En effet, sur le site internet de la Royal Air Maroc (RAM), des vols au départ de Casablanca vers Alger sont disponibles à la vente pour le prix de 291 euros. La RAM propose également des vols Alger - Casablanca à 243 euros. Ces vols sont disponibles à compter du 16 septembre. Il est donc possible jusqu'à maintenant de réserver des billets aller-retour entre Casablanca et Alger.

La RAM propose des vols Casablanca-Alger à partir du 16 septembre

Cette annonce de la RAM fait suite à une décision prise par le gouvernement algérien le 22 août dernier. Dans un communiqué du Conseil des ministres, le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune a ordonné « l’ouverture de nouveaux vols vers des destinations ouvertes et d’autres vers de nouveaux pays ».

Les Vols de la RAM vers l’Algérie seront-ils maintenus?

Cependant, rien ne garantit que ces vols soient maintenus selon une source bien informée au sein de la Royal Air Maroc (RAM), qui s’est exprimée, ce vendredi 27 août  dans plusieurs médias marocains « si des vols apparaissent effectivement en vente sur le site de la compagnie nationale, il s’agit en réalité d’un retard de mise à jour dans le système des réservations » indique à cet effet le journal en ligne H24 Infos.

À lire aussi :  Le tourisme halal et les hôtels muslim-friendly : Un concept en expansion dans les pays européens

Voici pourquoi la liste des vols vers l'Algérie apparaît toujours sur le site de la RAM

« Il n’y a pas de reprise » des vols avec l’Algérie, dément une source bien informée au quotidien marocain. « L’aviation civile marocaine devrait annoncer la prolongation de l’annulation des vols à partir du 14 septembre », précise la même source.

« C’est à cause de cela que les vols entre les deux pays apparaissent par défaut dans les systèmes informatiques des compagnies aériennes (pas seulement la RAM), car la décision de prolonger l’interdiction n’a pas encore été prise », poursuit-elle, ajoutant que « les vols étaient annulés déjà depuis plus de quatre mois sur décision des autorités algériennes ».

Le Maroc ne figure pas dans la liste des pays vers lesquels les vols sont autorisés par l’Algérie

Il convient de noter qu’actuellement le Maroc ne fait pas partie des pays vers lesquels une trentaine de vols commerciaux hebdomadiers sont autorisés dans le cadre de la réouverture des frontières algériennes.

Les destinations autorisées sont : la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Turquie, la Tunisie et la Russie. Au total, neuf compagnies opèrent des vols avec l'Algérie : Air Algérie, Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling, Lufthansa, Alitalia, Turkish Airlines et Tunisair. Reste à savoir si RAM sera incluse dans cette liste avant le 16 septembre.