Le chef de l'État Abdelmadjid Tebboune a procédé, ce dimanche 5 septembre, à un vaste mouvement qui concernera plus de 70 postes diplomatiques et consulaires.

« Ce véritable redéploiement diplomatique est marqué par la volonté du Chef de l'État de mobiliser au bénéfice de la défense des intérêts de l’Algérie dans le monde, l’expérience de nombreux cadres cumulant des décennies  d'activités avec la promotion de nombreux jeunes diplomates, avec le souci de rehausser la représentation de la femme », a indiqué un communiqué de la Présidence de la République transmis ce samedi 5 septembre à l’APS. Toutefois, la même source n’a pas révélé l'identité des diplomates touchés par ce mouvement ; encore moins les pays concernés.

Abdelaziz Djerad désigné ambassadeur en Suède et Belkacem Zeghmati en Tchéquie

Par ailleurs, selon le quotidien Liberté, le chef de l'État algérien a désigné l'ancien Premier ministre Abdelaziz Djerad comme ambassadeur d'Algérie à Stockholm, en Suède, et l'ancien ministre de la justice Belkacem Zeghmati comme ambassadeur à Prague (Tchéquie).

L'ancien président de l’APN Slimane Chenine nommé ambassadeur en Libye

Pour sa part, le site en ligne Tariknews a indiqué qu'Abdelmadjid Tebboune a désigné, à l'occasion de ce large mouvement dans le corps diplomatique, l'ancien président de l’APN Slimane Chenine comme nouvel ambassadeur d'Algérie en Libye.

« Dans cette même logique de modernisation profonde de l’appareil diplomatique, de ses méthodes de travail et de sa nécessaire adaptation aux défis de l'heure, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a été chargé de préparer une grande conférence qui regroupera l'ensemble des chefs de postes diplomatiques et consulaires », ajoute le communiqué.