Le ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Abderezzak Sebgag, a présenté ce jeudi 9 septembre, les excuses de l’État aux athlètes algériens ayant participé aux jeux paralympiques de Tokyo. Et ce, à la suite de l’incident enregistré la semaine dernière à leur retour de la capitale nippone.

« Nous nous excusons officiellement après ce qui s’est arrivé comme comportement à l’égard des sportifs aux besoins spécifiques », a en effet affirmé le ministre lors d’une cérémonie organisée par la présidence de la République pour honorer les athlètes handisport.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports n’a pas omis de faire l’éloge de ces athlètes qui ont décroché, faut-il le rappeler, 12 médailles dont 4 en or, 4 en argent et 4 en bronze, ainsi que deux records du monde. « Cette cérémonie vient traduire la fierté de l’État après les excellentes réalisations de ses enfants qui ont honoré l’Algérie », a estimé Abderezzak Sebgag.

Pour rappel, certains athlètes handisport, notamment des champions paralympiques, qui ont regagné l’Algérie la semaine dernière, ont été accueilli à l’aéroport d’Alger dans des conditions humiliantes. Non, seulement ils sont arrivés à Alger dans l’indifférence totale des officiels, mais ils ont aussi été accueillis dans des conditions scandaleuses, notamment avec ce vieux bus qui ne répond pas aux besoins spécifiques de cette catégorie de personnes.