Le sélectionneur national Djamel Belmadi a rendu publique, samedi 2 octobre, la liste des joueurs retenus pour la double confrontation Algérie-Niger le 8 octobre à Blida et le 12 octobre à Niamey, dans le cadre de la qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022.

Une absence de taille a été relevée dans la liste des Verts. Celle-ci saute aux yeux, sachant que le concerné brille de mille feux avec son club en championnat de France de Ligue 1. Il s’agit de l’attaquant de l’OGC Nice Andy Delort.

Andy Delort non retenu pour les deux matchs contre le Niger

Depuis l’annonce de cette liste, une seule question revient chez les observateurs et les supporters algériens : pourquoi Djamel Belmadi n’a pas fait appel à l’attaquant Andy Delort ? L’explication a été donnée ce jeudi 7 octobre par le sélectionneur national à l’occasion de la conférence de presse tenue au CTN de Sidi Moussa à Alger. Une explication qui confirme ce qu’a révélé ObservAlgérie quelques heures auparavant sur la mise à l'écart d'Andy Delort.

Djamel Belmadi explique les raison de la non-convocation d’Andy Delort

En effet, en réponse à une question sur la non-convocation d’Andy Delort, le coach des Verts a confirmé que le joueur s’est engagé avant de signer à Nice (Ligue 1 française), en provenance de Montpelier, de ne pas jouer la prochaine CAN. « Il y a un petit mois, j’ai reçu une information selon laquelle au moment de sa signature à Nice, Andy aurait signé un document comme quoi il n’irait pas à la CAN (début 2022, ndlr), a d'abord lancé Belmadi. Ça m’a ébranlé un petit peu, mais je me disais "wait and see" ("attendons"), je ne crois que ce que je vois », révèle Belmadi.

À lire aussi :  Djamel Belmadi tranche sur son avenir en équipe d'Algérie

Andy Delort privilégie l'OCG Nice au détriment de l'équipe nationale algérienne

« Il y a 4 ou 5 jours, il m'envoie un message […] en me disant vouloir privilégier son club parce qu'il veut devenir titulaire. Il estime qu'il va devoir se battre avec Dolberg et Gouiri. Et que pour ça, il doit mettre l'équipe nationale entre parenthèses, mais uniquement pendant un an. Donc pas de CAN », ajoute Belmadi. « Je lui ai signalé que ce genre de choses ne se disent pas par messages. Suite à ça on a eu une discussion, c'était très houleux, décrit Belmadi. Je ne rentrerai pas dans les détails, mais c'est pour enlever tout doute quant à ma droiture », explique-t-il encore.

L'OCG Nice montrerait « un manque de considération envers l'Afrique »

« Après cette discussion houleuse, je l’ai blâmé ainsi que son club, et j’ai parlé avec son directeur sportif qui m'a appelé. Je lui ai confirmé mes dires à Andy et sur l'éthique du club. Ils souhaiteraient, c'est clairement leur discours, que leurs joueurs africains n'aillent pas jouer la CAN », précise Belamdi. « Tant que c'est oral, c'est leur droit, mais ce n'est peut-être pas éthique… C'est un manque de considération envers l'Afrique. Mais ils ont le droit de le dire. Après, on n'est pas obligé de l'accepter », conclut le sélectionneur national à propos de l’affaire Andy Delort.