Dans la journée de samedi 8 octobre, le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a inauguré une ruelle portant le nom de son grand-père algérien. La ruelle est situé à Hasnon, une commune française dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Il n’est un secret pour personne que le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est d’origine algérienne. Son grand père est natif de la wilaya de Mostaganem et plus précisément de la localité de Ouled El Ghali, dans la commune d’El Mansourah. Il faut dire que Gérald Darmanin est toujours resté très attaché à ses origines et il le dit. « C’est la première fois qu’un ministre de l’Intérieur est petit-fils d’Algérien, ça n’est quand même pas rien », s’était- il félicité après sa nomination en juillet 2020. « Grand honneur, pour le petit-fils d’immigré que je suis, d’être nommé ministre de l’Intérieur de notre beau pays. Merci à Christophe Castaner, qui a mené une action courageuse et déterminée au service de la protection de nos concitoyens », avait-il également écrit sur Twitter.

Le grand-père de Gérald Darmanin s’est battu en 1944 pour la France

Le ministre de l’Intérieur n’a pas caché sa joie et sa fierté d’avoir inaugurée une ruelle au nom de son grand père ; cette rue porte désormais le nom Moussa Ouakid. « Mon grand-père s’est battu en 1944 pour la France, il a libéré la ville de Saint-Amand-les-Eaux, dans le Nord avec son régiment de tirailleurs algérien. Je suis fier d’inaugurer à Hasnon la rue qui portera dorénavant le nom de l’adjudant-chef Moussa Ouakid, mon grand-père », a écrit le ministre de l’Intérier français sur son compte twitter. Il est à rappeler que le même ministre s’est rendu, en marge d’une visite officielle effectuée en Algérie en novembre dernier, dans sa wilaya natale.