Depuis quelques jours, de nombreux pays ont décidé d’assouplir les mesures de restrictions aux voyages liées à la pandémie de Covid-19. C’est le cas de la Turquie, qui a annoncé le 16 octobre avoir reconnu le pass-sanitaire ou certificat de vaccination anti-Covid-19 de plusieurs pays en dehors de l’UE dont le Maroc.

En effet, le vice-ministre turc des Affaires étrangères Yavuz Selim Kiran a indiqué, le 16 octobre, que la Turquie a pris les dispositions nécessaires pour reconnaître les certificats de vaccination anti-Covid-19 délivrés par 12 pays, en dehors de l'Union européenne (UE), dont le Maroc.

« Nous menons une diplomatie efficace pour pouvoir surmonter rapidement les effets de la pandémie. Nous tenons ainsi à faciliter les voyages mutuels entre notre pays et d'autres pays, notamment grâce à notre programme de vaccination et nos certificats qui sont conformes aux normes établies par l'Union européenne », a écrit le vice-ministre turc des Affaires étrangères sur Twitter.

Le certificat de vaccination marocain et de 12 autres pays en dehors de l’UE reconnu par la Turquie

En plus du Maroc, le gouvernement de la Turquie reconnaît également, selon la même source, les certificats de vaccination délivrés par les États membres de l’UE, ceux de l’Albanie, la Bulgarie, l’Indonésie, la Palestine, la Géorgie, la Suisse, le Japon, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Hongrie, la Moldavie, la Serbie, l’Ukraine et la Grèce.

À lire aussi :  Air Algérie lance ses vols sur le réseau africain

À ce propos, l’ambassade de la Turquie au Maroc avait annoncé, le 6 septembre 2021, que les passagers âgés de plus de douze ans, qui entreront en Turquie en provenance du Maroc, doivent présenter au moins un certificat de vaccination délivré par les autorités attestant qu'ils ont été vaccinés au moins 14 jours avant l'entrée en Turquie, ou un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test rapide de moins de 48 heures avant l'entrée en Turquie.