La compagnie Air Algérie est la cible de critiques, y compris au sein des hautes autorités du pays. Rien que cette semaine, le ministre des Transport a reconnu que la compagnie publique pratique une hausse des prix qui ne cadre pas avec le pouvoir d'achat des Algériens. Un aveu qui en dit long sur le marasme que vit Air Algérie, qui n'arrive toujours pas à retrouver son envol.

Air Algérie est en effet déficitaire sur le plan financier et reste incapable de satisfaire les demandes sans cesse croissantes de ses usagers, bien que la compagnie publique détienne le monopole du transport aérien en Algérie. Cette fois, le sujet est relatif à la flotte d'Air Algérie, avec cette sortie d'un responsable du ministère des Transports qui a évoqué cette question dans les médias.

Air Algérie indique que sa flotte est composée de 56 appareils modernes d'âge moyen de 11 ans « répondant aux normes de sécurité internationales », exploités tant pour le transport de passagers que pour le cargo. « Notre flotte sera prochainement renforcée par l’acquisition  de nouveaux appareils, afin d'offrir à nos passagers une plus large disponibilité sur nos vols, dans l’optique de développer notre réseau long-courrier et Afrique, rationaliser les marchés Hadj et Omra et dynamiser notre activité fret », précise en effet Air Algérie sur son site.

À lire aussi :  Air Algérie bouscule la Royal Air Maroc en Afrique avec son nouveau programme de vols

Quelle est la moyenne d'âge des avions d'Air Algérie ?

Des données qui sont toutefois remises en cause par des sources au ministère des Transports, qui ont révélé au site arabophone Ennahar que la flotte d'Air Algérie n'est pas aussi jeune. Selon les sources du ministère citées le 3 novembre par Ennahar, « l'âge moyen des avions d'Air Algérie dépasse 20 années », soit un écart de neuf ans par rapport aux donnés indiquées par la compagnie sur son site.

Dans lés détails, Air Algérie dispose d'une flotte de 56 appareils, composée de 31 Boeings 737, dont 10 avions âgés entre 20 et 23 ans, 6 avions de 12 ans et le reste des Boeing 737, à savoir 15 appareils achetés en 2015, sont âgés de 6 ans. Concernant les avions de type Airbus, Air Algérie dispose de 8 appareils, dont trois Airbus âgés de 16 ans et 3 autres ne dépassant pas 5 ans. Selon la même source, Air Algérie dispose également de 12 appareils de type ATR, considérés d'ailleurs comme les plus vieux de sa flotte, avec 12 appareils âgés de 23 ans, 3 de 12 ans et les 3 autres âgés de 6 ans.

En plus de ces  appareils pour les passagers, Air Algérie dispose également de plusieurs appareils réservés au fret. Il s’agit de 2 avions, dont un appareil Hercule âgé de 43 ans, selon la source au ministère des Transports, et l'autre de type Boeing, âgé de 23 ans et pouvant acheminer 18 tonnes de marchandises.

À lire aussi :  Nouveaux vols d'Air Algérie : Les Algériens de France frustrés

Air Algérie dépense 3 fois ses recettes dans l'entretien de ses avions

Selon la même source, le vieillissement de la flotte d'Air Algérie induit d'importantes charges pour la compagnie dans le cadre de l’entretien des appareils. « Le coût de l’entretien de ces appareils vieillissant est énorme et il est trois fois supérieur aux recettes réalisés par la compagnie  dans l’exploitation de ces appareils », révèle la source au ministère. Selon cette dernière, « l'énorme coût de l’entretien de ces vieux appareils est du gaspillage et il serait préférable pour Air Algérie de renouveler sa flotte chaque dix ans car au delà de l’âge de dix ans, l’entretien de l’avion devient très coûteux ».

Composition de la flotte : Quels avions et de quels type utilise Air Algérie ?

Il est à souligner que les données confiées par le média algérien ne correspondent pas totalement aux données mises à disposition par le site spécialisé dans les flottes aériennes AirFleets.fr. Selon ce site, Air Algérie dispose de 55 appareils, dont l'âge moyen est de 13 années. Même en prenant en considération les avions de fret de 23 et 43 ans, l'âge moyen reste à peine plus élevé que 13 ans.

Toujours selon AirFleet.fr, la flotte de la compagnie aérienne publique algérienne est divisée en :

  • 8 appareils Airbus A330-200, dont 1 est parqué
  • 15 avions ATR 72, dont 6 sont parqués
  • 5 avions Boeing 737-600
  • 2 Boeing 737-700
  • 25 Boeing 737-800 (dont 7 sont parqués)