Images dégradantes du Badji Mokhtar III ? Un député de l'Émigration contre-attaque

Le Badji Mokhtar III, navire de la compagnie Algérie Ferries

Un député de l'émigration est monté au créneau pour dénoncer une tentative de porter atteinte à la communauté algérienne établie à l'étranger. Il s'agit d'Abdelouahab Yagoubi, qui a affirmé ce dimanche 8 novembre que les images diffusées par plusieurs médias algériens et massivement partagées sur les réseaux sociaux concernant les dégradations qu'ont subies les navires d'Algérie Ferries étaient destinées à salir l'images de la diaspora algérienne.

Algérie Ferries a été autorisée à reprendre le service il y a quelques semaines à peine, après plus d'une année d'arrêt pour cause de la crise sanitaire. La compagnie de navigation maritime a repris ses traversées vers l'Espagne le 26 octobre dernier et vers la France le 1er novembre.

Cette reprise, pourtant très attendue, ne s'est pas déroulée dans la joie pour ainsi dire. Elle fait objet, au contraire, d'une vive polémiques. Le député de l'émigration Abdelouahab Yagoubi a fait état il y a quelques jours de conditions lamentables de l'embarquement au niveau du port de Marseille.

Dimanche, des photos et vidéos attribuées à Algérie Ferries ont fait le tour de la toile, reflétant des dégradations causées au nouveau ferry Badji Mokhtar III après sa traversée de Marseille vers Alger. Il faut dire que ces images sont accablantes et insoutenables. Ces photos ont interpellé le député de l'émigration Yagoubi, qui n'a pas tardé à réagir. Sa vive réaction n'a cependant pas été pour dénoncer ces dégradation, mais plutôt pour dénoncer ceux qui ont diffusé les images.

Des photos sans relation avec la navire Badji Mokhtar III

Dans une publication sur sa page Facebook, le parlementaire a affirmé que ces photos n'ont rien à voir le Badji Mokhtar III. « Les photos qui circulent n’ont aucune relation avec la navire Badji Mokhtar III. Ceux qui les ont publiées veulent ternir l'image de la communauté algérienne établie à l'étranger et couvrir les conditions catastrophiques de l'embarquement des voyageurs », a écrit en effet le député Abdelouahab Yagoubi.

Pour rappel, Algérie Ferries a évoqué dans un communiqué rendu public dimanche des « dégradations, vols, atteintes à la personne » à bord de ses navires. « Prises individuellement, on se dit que ce n'est pas bien grave, mais mises bout à bout, ces incivilités deviennent un gros problème tant pour Algérie Ferries que pour ses voyageurs. Aussi petite soit-elle, une incivilité ne doit pas être tolérée », dénonçait la compagnie maritime algérienne. Elle a en outre indiqué qu'elle va « récupérer en temps réel les vidéos de toutes les caméras implantées sur la flotte et permettra donc de repérer les incivilités ou les agressions et les transmettre aux autorités compétentes ».

Retour en haut
Share via
Copy link