La JS Kabylie semble ne pas en finir avec les problèmes. Apres un été chaud marquée par la guerre de leadership entre deux clans qui se disputaient la direction du club, le début des Canaris n’est pas encore au Top sur le plan des résultats où ils n’ont pas encore gagné le moindre match après quatre journées du championnat. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, voila que la JS Kabylie se retrouve sous une menace de sanctions de la part de FIFA.

Apres une entame réussie en coupe de la CAF, avec une qualification au dernier tour de la compétition continentale aux dépends des Marocains des FA Rabat, la JS Kabylie sous la présidence de Yazid Yarichène, se retrouve confrontée à une crise de résultats dans le championnat de Ligue 1. En quatre matchs joués, les kabyles n’ont toujours pas goûté à la victoire, en se contentant de quatre nuls de suite – face à l'ESS (0-0), l'OM (0-0), le NAHD (2-2) et le RCA (0-0).

Un bilan très maigre pour une équipe dont la nouvelle direction, qui a succédé à celle de Cherif Mellal, a promis aux supporters de jouer les premiers rôles dans toutes les compétitions dans lesquelles elle s’est engagée. Un mauvais départ en championnat qui risque de laisser des conséquences en Coupe de la CAF pour laquelle la JSK s’apprête à jouer la semaine prochaine le match aller du dernier tour, avant la phase des groupes, face aux Léopards d’Eswatini, ancien Swaziland.

À lire aussi :  Désillusion. L'équipe d'Algérie s'incline et sort de la CAN 2021 par la petite porte

Le Stade Malien réclame 25 000 dollars à la JS Kabylie pour le transfert de Doumiba

Alors que la direction de la JS Kabylie, est en pleins préparatifs pour le voyage à l’ex-Swaziland, prévu le 24 novembre prochain à bord d’un vol spécial, une mauvaise nouvelle est parvenue depuis la capitale malienne Bamako. En effet, la direction de la JSK a été saisie à nouveau par son homologue Le Stade Malien de Bamako (SMB) pour réclamer le payement du montant du transfert de son joueur Yacouba Doumbia vers la JS Kabylie.

Dans une lettre adressée le 27 octobre à son homologue de la JS Kabylie, la direction du club malien qui a rappelé l'engagement du club kabyle à « payer à la date du 15 septembre 2021 l’indemnité convenue », a ajouté que « c'est avec beaucoup de regret que nous constatons que vous n’avez pas tenu cet engagement ».

La direction du club malien a surtout exigé le règlement de cette somme par la direction kabyle. « Nous vous demandons le paiement sans délai de la somme de 25 000 dollars tel que stipulé dans la convention tripartite signée le 8 août dernier », lit-on en effet dans la lettre du Stade Malien de Bamako, signé par son président Sékou Diallo.

À lire aussi :  La vente des billets pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar a débuté

La direction du club malien menace de saisir la FIFA contre la JS Kabylie

Une lettre sous forme de menace de la part du club malien envers la direction de la JS Kabylie. Cette dernière se trouve en effet devant l’obligation de régler cette somme de 25 000 « sans délais », comme le précise le courrier en question, si elle veut éviter une éventuelle sanction de la FIFA.

En effet, dans une déclaration accordée le 18 novembre au site Africa Foot United, un dirigeant du Stade Malien, a confirmé « les mises en demeure » adressées à la direction de la JSK pour « réclamer les droits et indemnités de transfert de Doumbia ». Le dirigeant malien a également affirmé que sa direction « a même pris langue avec un cabinet d’avocats allemands pour consultation avant d’introduire le dossier et une plainte auprès de la FIFA ».