La fête de Noël célébrée chaque 24 décembre par les chrétiens du monde est une occasion pour rassembler et se rassembler, quelle que soit sa religion. Un geste spontané et ordinaire que certaines voix dans de nombreux pays musulmans n'hésitent pas à critiquer et parfois avec véhémente, surtout quand cela provient de la part de personnalités connues comme Soolking.

Sur les réseaux sociaux, les vœux de fin d’année se multiplient en cette dernière semaine du mois de décembre. De toutes parts et dans toutes les langues, on échange les vœux de fin d’année, souvent sans se rendre compte de la nature religieuse de cette fête, devenue au fil du temps un événement universel.

Pour les chrétiens du monde entier, la fête de Noël célèbre le 24 décembre la naissance du Christ. Cette date est fêtée chaque année par les chrétiens du monde, y compris dans de nombreux pays arabes où se trouvent des communautés chrétiennes.

L’Algérie ne déroge pas à la règle, puisque la fête de Noël est célébrée officiellement chaque année par les nombreuses églises se trouvant sur le territoire nationale à l’image de Basilique Notre-Dame d'Afrique à Alger et la chapelle de Santa Cruz à Oran pour ne citer que ces deux lieux connus en Algérie. Une messe y est programmée pour la circonstance ; regroupant les Chrétiens d’Algérie dans une quiétude totale et cela depuis longtemps.

Les vœux de Noël de Soolking suscitent une vive polémique

Une occasion pour de nombreux Algériens de présenter leurs vœux de Noël à leurs concitoyens de confession chrétienne ainsi qu’à l’ensemble des Chrétiens du monde. D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, des centaines de messages de vœux ont été publié durant la soirée du 24 décembre par des Algériens. Mais ces messages suscitent souvent des réactions virulentes, surtout lorsqu'ils sont émis par des personnalités connues et célèbres.

C’est ce qui est arrivé au chanteur Soolking, dont le message posté sur son compte Instagram à l’occasion des fêtes de Noël a fini par susciter une large polémique. « À tous les chrétiens qui me suivent : Joyeux Noël », écrit le chanteur à ses fans sur Instagram. Des vœux qui ne sont pas du goût de nombreuses personnes. Celles-ci se sont montrés virulents en affichant leur refus de célébrer cette fête chrétienne.

Message de Soolking à l'occasion de Noël (2021) : « À tous les Chrétiens qui me suivent »

Message de Soolking à l'occasion de Noël (2021) : « À tous les Chrétiens qui me suivent : Joyeux Noël »

Soolking répond à ses détracteurs : « que les Imams d'Instagram se taisent »

« La liberté religieuse est une chose, mais célébrer la fête de Noël est Hram (illicite) chez les musulmans », écrit une fan en réponse au message de Soolking. D’ailleurs la majorité des fans qui ont désapprouvé le message de Soolking ont lié leur attitude à des considérations religieuses alors de nombreux autres se sont montrés compréhensifs en présentant eux-mêmes dans leurs messages des vœux aux Chrétiens qui fêtent Noël.

Face à cette polémique, le chanteur Soolking, qui partage sa vie entre la France et l’Algérie, n’a pas tardé à réagir en publiant un autre message sur son compte Instagram, en s’adressant à ceux qu’il n’a pas hésiter à qualifier d’« imams » des réseaux sociaux. « Que les imams d’Instagram se taisent », lance en effet Soolking dans son deuxième message, cette fois publié en langue arabe.

Soolking répond à ses critiques sur Instagram « que les imams d'Instagram se taisent »

Soolking répond à ses critiques sur Instagram : « que les imams d'Instagram se taisent »

Un message que le chanteur a tout de même décidé de supprimer de sa story quelques heures après sa diffusion, tout en gardant celui où il présente ses vœux de Noël.