Près de 18 mois après leur fermeture en raison de la crise sanitaire, les frontières entre l’Algérie et le Qatar ont été rouvertes au début du mois de novembre dernier, au grand bonheur des nombreux ressortissants algériens, désormais autorisé à prendre l’avion vers ou à partir de ce pays du Golfe.

Les autorités algériennes ont accordé, à cet effet, l’autorisation à deux compagnies aériennes, à savoir Air Algérie et Qatar Airways, l'autorisation de desservir la ligne Alger-Doha-Alger à raison de deux vols par semaine, pour chaque compagnie.

En effet, Qatar Airways, qui est autorisé dans le cadre de la réciprocité à assurer cette ligne avec Air Algérie, a annoncé un programme de 2 vols commerciaux par semaine, tous les vendredis et dimanches en Airbus A359 entre Alger et Doha. Ce programme s’étalera jusqu’au 22 mars 2022, selon le communiqué publié le 14 novembre par la compagnie.

Le Qatar place l’Algérie sur sa liste rouge

Jusque là, les voyageurs algériens à destination de Doha n’étaient pas soumis à des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, pour la simple raison que l’Algérie figurait sur la liste verte des autorités du Qatar. Mais ceci va changer à partir du 1er janvier 2022, suite à la décision du gouvernement qatari de placer l’Algérie sur sa liste rouge pour les voyages.

À lire aussi :  Vols vers la France : Des ressortissants algériens lancent une pétition

En effet, dans une mise à jour publiée le 28 décembre 2021, le ministère de la Santé du Qatar a annoncé une nouvelle liste rouge où figure l’Algérie. Cette nouvelle liste rouge, qui est passée de 23 à 47 pays, a vu ainsi l’ajout de 24 nouveaux pays, dont l’Algérie. On y retrouve également la France, l’Espagne, l’Angleterre, les États-Unis, le Canada, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

Qatar : Voici les nouvelles mesures de voyage à partir du 1er janvier 2022

Selon le ministère de la Santé du Qatar, l’entrée en vigueur des nouvelles conditions pour les voyageurs en provenance des pays placés sur la liste rouge sera à partir du samedi 1er janvier 2022. Les voyageurs en provenance d’un pays de la liste rouge doivent présenter un test PCR négatif dans les 72 heures avant l'arrivée au Qatar. Les passagers vaccinés doivent effectuer un test sérologique avant d'arriver au Qatar et si le passager n'est pas en mesure de passer le test dans le pays de départ, le passager doit subir une quarantaine à domicile pendant 7 jours à son arrivée au Qatar, précise-t-on.