Cinq jours après la défaite de l'équipe d'Algérie (3-1) contre la Côte d'Ivoire et l'élimination précoce de la Coupe d'Afrique des nations, le capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez, sort de son silence pour la première fois. Dans un thread sur Twitter, Mahrez considère le passage de l'Algérie dans cette CAN camerounaise comme une « grosse désillusion ».

« Salam à tous, j’ai attendu quelques jours avant de poster sur les réseaux, mais je pense que c’est important que vous ayez notre ressenti par rapport à cette grosse désillusion et notre déception », a d'emblée affirmé la star de Manchester City, en accompagnant son tweet par une photo de lui avec le sélectionneur national Djamel Belmadi. Sur l'image, il avait la main sur le front et les yeux fermés, exprimant ainsi de la déception.

Pour le capitaine des Verts, l'équipe nationale algérienne n'a pas été au niveau, mais il ne semble pas avoir apprécié les messages négatifs. « On ne va pas se chercher d'excuses malgré les conditions : on a tout simplement pas été au niveau, moi le premier. Quand tout se passait bien, que nous gagnions et qu'on était en haut, tout le monde était derrière nous et encore beaucoup de nos frères, fans, compatriotes sont derrière nous aujourd'hui. Mais, je lis beaucoup de messages négatifs, et ça montre encore une fois que le foot va très vite dans les 2 sens. Cette compétition nous aura servi de rappel, et on reviendra plus forts que cela soyez en sûrs », a ajouté Riyad Mahrez qui fera une promesse dans son dernier tweet.

À lire aussi :  France ou Algérie ? Nabil Fekir explique son choix de nationalité sportive

« On rendra le peuple fier… », promet Riyad Mahrez

En effet, l'attaquant des Fennecs n'a pas omis de finir sa sortie publique avec une note d'espoir, notamment à l'occasion des deux matchs du dernier tour des éliminatoires du mondial 2022. Il conclura : « on rendra le peuple fier encore dans les matchs importants qui arrivent, pour pouvoir aller à la Coupe du monde in sha Allah. Merci à tous ceux qui nous soutiennent dans les bons comme dans les moments difficiles. Tahia Djazair forever ».

C'est le premier international algérien à sortir de son silence depuis la douloureuse élimination de l'équipe d'Algérie de la dernière Coupe d'Afrique des nations qui se poursuit actuellement au Cameroun. Et ce, en dehors de la conférence de presse que le sélectionneur Djamel Belmadi a animée à l'issue de la dernière rencontre des Verts face aux Eléphants de Côte d'Ivoire. En attendant, les autres Fennecs décideraient peut-être de commenter leur prestation et leur élimination de la CAN.