Le Maroc rouvrira ses frontières à partir du 7 février, plus de 2 mois après la fermeture décidée pour faire face au variant Omicron, apparu quelques temps auparavant en Afrique australe. Les professionnels du tourisme se sont réjouis à l'annonce de cette nouvelle, notamment les compagnies aériennes qui ont pâti de la crise sanitaire en cours depuis plus de 2 années.

Ce n'est donc pas étonnant que des compagnies aériennes s'empressent d'annoncer leurs programmes de vols. C'est le cas de la compagnie française Transavia, filiale low cost d'Air France, ainsi que la Royal Air Maroc (RAM) qui s'est retrouvée à genoux en raison de la crise sanitaire. Ce sont les premières compagnies aériennes à rendre publique la reprise de leurs vols internationaux de et vers le Maroc, et ce, après la décision du gouvernement marocain de rouvrir les frontières.

Transavia desservira 10 aéroports marocains

En effet, la compagnie française Transavia a publié la liste des 10 aéroports marocains qui seront desservis depuis la France à partir du 7 février. Selon le site spécialisé Air Journal, Transavia desservira ces aéroports à partir de 4 aéroports français, en l'occurrence Paris-Orly, Nantes-Atlantique, Lyon Saint-Exupéry et Montpellier-Méditerranée. Les villes marocaines que cette compagnie aérienne desservira sont Agadir, Tanger, Casablanca, Rabat, Marrakech, Essaouira, Fès, Nador, Oujda et Ouarzazate.

« Nous sommes très heureux de pouvoir de nouveau opérer des vols vers le Maroc, une destination très plébiscitée par nos clients. Nos équipes sont en train de reprogrammer des vols afin de satisfaire la demande de notre clientèle. Nos passagers peuvent d’ores et déjà planifier leurs voyages pour retrouver leurs proches et partir en vacances avec famille et amis », a affirmé un haut responsable de la compagnie.

La Royal Air Maroc reliera le Maroc à une cinquantaine de destinations

De son côté, la compagnie Royal Air Maroc a rendu public un communiqué dans lequel elle annonce la reprise de ses vols programmée pour le 7 février, soit le premier jour de la réouverture des frontières.

La compagnie marocaine, qui vit une crise financière aiguë en raison de la pandémie, fera savoir qu'elle augmentera le nombre de ses vols, en termes de fréquences et de destinations, pour rattraper le retard causé par la fermeture des frontières ces 2 derniers mois.

« Afin d’accompagner ses clients dans le cadre de la reprise du trafic international, Royal Air Maroc renforcera son programme de vols avec une augmentation graduelle du nombre de fréquences et de destinations… Toutes les composantes de la compagnie sont totalement mobilisées pour réussir une reprise des vols dans les meilleures conditions d’efficacité, de qualité et de sûreté », a en effet indiqué la compagnie aérienne marocaine.

Aussi, la RAM a fait savoir qu'elle opérera des vols des aéroports marocains de et vers une cinquantaine de destinations sur tous les continents. « Le programme de vols comprendra ainsi des vols directs reliant le Maroc à une cinquantaine d’aéroports en Europe, en Afrique, en Amérique, au Moyen Orient et en Asie », a précisé la RAM, qui ne manquera pas d'inviter les clients à réserver dès ce samedi 29 janvier.