Un décès a été enregistré parmi la communauté algérienne établie en Ukraine. C'est ce qu'a annoncé le ministère algérien des Affaires étrangères le dimanche 27 février 2022 dans un communiqué. La même source précise que le ressortissant algérien a perdu la vie dans la journée du samedi 26 février.

Cette fois, c'est malheureusement officiel. L'Algérie a enregistré en effet un décès parmi ses ressortissants établis en Ukraine, dont plusieurs villes sont sous d'intenses bombardements de l'armée russe. Des rumeurs ont circulé en fait durant toute la journée du samedi, faisant état de la mort d'une étudiante algérienne dans ce pays. Dans la soirée de la même journée, le ministère des Affaires étrangères a rendu public un communiqué dans lequel il a démenti l'information.

Ce dimanche, le même département ministériel a annoncé qu'un ressortissant algérien a trouvé la mort le samedi 26 février dans la ville de Kharkiv. Le ministère, qui a présenté ses condoléances, a affirmé qu'il travaille en collaboration avec les représentations diplomatiques dans la région afin de rapatrier de la dépouille du défunt dont l'identité n'a pas été révélée. On apprend cependant de sources médiatiques locales qu'il s'agit d'un étudiant originaire de la wilaya de Tlemcen.

Guerre en Ukraine : Appel à la vigilance

Par ailleurs, le ministère algérien des Affaires étrangères a réitéré dans son communiqué son appel à la communauté algérienne bloquée en Ukraine de rester vigilante et de respecter les consignes de sécurité. Il a appelé également les ressortissants algériens de rester en contact avec les ambassades de l'Algérie en Ukraine ainsi que celle de la Pologne et de la Hongrie.

À lire aussi :  Voici le nouvel ambassadeur de l'Algérie en France

Il est à noter que ces deux pays ont ouvert leurs frontières pour accueillir les citoyens fuyant l'Ukraine. D'ailleurs une opération pour le rapatriement des Algériens est en préparation à partir de la Pologne, a fait savoir la représentation diplomatique algérienne à Varsovie le samedi 26 février.