La Confédération africaine de football (CAF) a désigné les arbitres devant officier la double confrontation qui attend fin mars les sélections algérienne et camerounaise pour le compte des matchs barrages de la coupe du monde 2022. Les deux matchs qualificatifs à la phase finale au mondial qatari auront lieu à la fin du mois de mars à Japoma (Cameroun) et à Blida (Algérie).

Le match aller aura lieu le 25 mars au stade de Japoma, près de Douala, alors que le match retour se déroulera le 29 du même mois au stade Mustapha Tchaker de Blida. C'est la Fédération internationale de football (FIFA) qui a fixé ces deux dates après concertation avec la CAF et les fédérations d'Algérie et du Cameroun. Et c'est mardi 8 mars que la commission des arbitres de la CAF a désigné les referees des deux empoignades.

En effet, pour le match aller, les Fennecs et les Lions indomptables croiseront le fer sous la direction d'un arbitre botswanais. C'est donc Joshua Bondo qui dirigera la rencontre, le même qui a arbitré le match Burkina Faso-Algérie en septembre à Marrakech (Maroc). Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas laissé bonne impression chez les protégés de Djamel Belmadi.

Un Gambien pour officier le match retour

Le referee botswanais sera secondé par le Tchadien Issa Yaya et le Mozambicain Arsénio Chadreque Maringule. Aussi, la CAF a nommé le Seychellois Bernard Hensel Camille comme quatrième arbitre. Aux commandes de la VAR, la CAF et la FIFA ont jeté leur dévolu sur les Espagnols Alejandro José Hernandez et Jose Luis Munuera Montero.

Par ailleurs, l'Instance africaine en charge du football a également désigné l'équipe arbitrale de la seconde manche de cette confrontation. Celle qui aura lieu le 29 mars en Algérie. Et c'est le Gambien Bakary Gassama qui dirigera le match Algérie-Cameroun. Il sera assisté par l'Angolais Jerson Emiliano Dos Santos et l'Egyptien Mahmoud Aboulregal. C'est aussi un Egyptien qui officiera comme quatrième arbitre et c'est Amin Mohamed Omar que la CAF a choisi. Pour ce qui de la VAR, ce sont les Allemands Marco Fritz et Christian Dingert qui la commanderont, conformément à la décision de la CAF.