La compagnie maritime Algérie Ferries a déjà finalisé le programme de ses nouvelles dessertes en prévision de la prochaine saison estivale. C’est ce qu’a annoncé son PDG Kamel Issad, dimanche dernier, devant les députés lors de son audition par la commission des Transports à l’APN.

Les Algériens, notamment ceux établis en Europe, réclament depuis plusieurs mois une réouverture totale des frontières aériennes et maritimes. Une doléance qui semble trouver écho chez les pouvoirs publics qui s’apprêtent à annoncer de bonnes nouvelles dans les prochains jours. En effet, un député de l'émigration a annoncé récemment que la décision de l’augmentation du nombre de dessertes maritimes est actée et son annonce ne va pas tarder à s’officialiser.

D’ailleurs c’est dans cette perspective que la Commission des transports et des télécommunications de l’APN a auditionné le DG par intérim d’Air Algérie et le PDG d’Algérie Ferries, afin de s’enquérir des préparatifs de ces deux compagnies en vue de la réouverture des frontières aériennes et maritimes.

Lors de son audition dimanche 6 mars 2022, le PDG d’Algérie Ferries, Kamel Issad, a annoncé que son entreprise est « prête à assurer un nouveau programme de dessertes », dans le cas où les autorités donneront leur feu vert. D’ailleurs, le PDG d’Algérie Ferries a donné dans les détails le nouveau programme mis en place par sa compagnie en vue d’une réouverture totale des frontières maritimes.

À lire aussi :  Air Algérie renforce son offre vers la Russie

Algérie Ferries annonce de nouvelles dessertes depuis Oran, Béjaïa et Skikda vers Marseille

À ce propos, Kamel Issad a affirmé devant les députés que pour l’été prochain, et plus précisément à partir de juin 2022, Algérie Ferries va assurer de nouvelles dessertes depuis Béjaïa, Annaba et Skikda vers des ports français et espagnols. « Nous sommes prêts à reprendre notre programme d’avant la pandémie », assure-t-il.

Le premier responsable d’Algérie Ferries a indiqué que sa compagnie est « prête à assurer quatre rotations par semaines entre Alger et Marseille et une rotation quotidienne avec Alicante en aller-retour ». Mieux encore, Kamel Issad a annoncé que les nouvelles dessertes Oran-Marseille, Béjaïa-Marseille et Skikda-Marseille en aller-retour sont au programme une fois par semaine.

Tout en insistant que le nouveau programme commercial est déjà finalisé jusqu’au mois de septembre 2022, le PDG d’Algérie Ferries affirme toutefois que sa mise en œuvre dépend d’une autorisation des autorités. « Nous sommes prêts à assurer toutes les dessertes qu’on nous demande, Il suffit que les autorités nous donnent le feu vert », rassure-t-il.

D’ailleurs, le PDG d’Algérie Ferries a révélé que la flotte de sa compagnie sera renforcée d’ici la fin du mois de mars en cours par deux navires. Il s’agit du Tassili II et Tarik Ibn Ziyad, qui sont actuellement en maintenance précise-t-il. Deux navires qui s’ajouteront aux deux autres, à savoir Badji Mokhtar III et El Djazair II, qui assurent actuellement les dessertes Alger-Marseille et Oran-Alicante.

À lire aussi :  Air Algérie lance ses vols sur le réseau africain