Trois jours après l'annonce d'un nouveau programme de vols d'Air Algérie, les vols supplémentaires ne sont toujours pas accessibles sur le site de réservation de la compagnie nationale. Selon la cellule de communication d'Air Algérie, la mise en vente dépend des accords que les pays de destination accorderaient, précisant que la procédure était rapide dans certains pays, et lente dans d'autres.

Air Algérie a déjà lancé la mise en vente des billets pour dix destinations entrant dans le cadre du nouveau programme de 108 vols supplémentaires que le ministère des Transports lui a accordé. Il s'agit des vols vers l'Espagne, l'Italie, la Belgique, le Royaume-Uni, la Suisse, la Turquie, l'Égypte, les Émirats arabes unis, le Sénégal et la Mauritanie. Elle a publié l'annonce sur sa page Facebook, mercredi 9 mars, avant qu'elle ne la supprime sans explications quelques heures plus tard.

Les ressortissants algériens établis à l'étranger, particulièrement en France, commençaient à douter, d'autant plus que cette suppression coïncidait avec le limogeage du ministre des Transports Aïssa Bekkaï, intervenu quelques heures après l'annonce du nouveau programme, mercredi soir.

Vols Air Algérie : Accord imminent de la Direction générale de l’Aviation civile à Paris

Mais, cette cacophonie tend à se dissiper grâce au communiqué publié, dans la soirée du vendredi 11 mars, par le député de la circonscription France-Nord, Abdelouahab Yagoubi. Ce dernier, très mobilisé depuis des mois dans cette affaire de reprise et d'augmentation des vols et de réouverture des frontières, a publié une information qui pourrait réjouir les Algériens de France et qui porte sur le lancement du nouveau programme d'Air Algérie entre la France et l'Algérie.

À lire aussi :  Air Algérie : Le retour à l'aéroport de Londres Heathrow ne sera pas de sitôt

« Accord imminent de la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) à Paris, concernant les nouveaux plans de vol desservant les aéroports français. Aussitôt, il serait possible de réserver en ligne sur le site Air Algérie et auprès des agences », a en effet indiqué le parlementaire. Si cette information se confirme, les Algériens de l'Hexagone se réjouiront, dans la mesure où sur les 108 nouveaux vols hebdomadaires accordés à Air Algérie, 74 seront opérés entre l'Algérie et la France, dont 26 uniquement entre Paris et Alger.