Le nouveau programme de 108 vols internationaux supplémentaires, qui devait entrer en vigueur à partir de ce mardi 15 mars, continue de susciter des interrogations et surtout la confusion des clients d’Air Algérie. Aujourd'hui, un député à l'APN a annoncé que la Direction générale de l'aviation civile française (DGAC) a donné son feu vert à Air Algérie pour l’exploitation de ce nouveau programme. Or, le site des aéroports de Paris a fini par retirer les nouveaux vols listés. 

Le nouveau programme de vols annoncé mercredi dernier par le ministère des Transports sera-t-il exploité comme prévu par Air Algérie à partir de ce mardi 15 mars 2022 ? C’est la question que se pose la majorité des Algériens en quête d’un vol, notamment depuis la France vers l’Algérie. Une question qui reste toujours sans réponse en raison de l’absence de communication chez les parties concernées ; à savoir le ministère des Transports et la compagnie Air Algérie.

Chez Air Algérie, la mise en vente des billets dans le cadre du nouveau programme, qui devait commencer le vendredi 11 mars, a été suspendue, voire annulée. Le communiqué annonçant le début de l’opération de vente a été supprimé par Air Algérie, quelques heures après sa publication, sans aucune explication. Aissa Bekkai, alors ministre des Transports, a été limogé pour « faute grave » et le ministère a retiré le communiqué annonçant l'augmentation du nombre de vols sans la moindre explication.

À lire aussi :  Aéroport d'Oran : Changement pour les vols internationaux

Nouveau programme de vols : La DGAC donne son feu vert à Air Algérie, selon un député

Face à ce mutisme des parties concernées par ce nouveau programme de vols, un député de à l'APN, qui suit activement les questions de la diaspora algérienne, a publié ce dimanche 13 mars un message dans lequel il annonce que la Direction générale de l'Aviation civile française (DGAC) a donné l’autorisation à la compagnie Air Algérie pour l’exploitation du nouveau programme de vols supplémentaire annoncé mercredi dernier par le ministère des Transports.

« La Direction générale de l’aviation civile française (DGAC) donne son feu vert pour le nouveau plan de vols d’Air Algérie », écrit le député Abdelouahab Yagoubi dans un message publié sur sa page Facebook. Il a accompagné son message par une capture d’écran du site officiel Paris Aéroport avec certains nouveaux vols depuis Paris vers l'Algérie.

C’est ainsi le cas du vol AH1113 Paris-Orly vers Béjaïa pour les 17, 19 et 21 mars 2022 ; le vol AH1011 Paris-Orly vers Alger pour les, 16, 17, 18, 19, 20 et 21 mars 2022 et le vol 1001 Paris-CDG vers Alger pour les 15, 17, 19 et 20 mars 2022.

Le site Paris Aéroport supprime les vols ajoutés vers l'Algérie

Mais contre toute attente, le programme des vols entre Paris et les aéroports algériens Alger, Annaba et Béjaïa a été supprimé sur le site officiel Paris Aéroport en fin d’après-midi de ce dimanche 13 mars 2022.

À lire aussi :  Algeria Airlines : Ce qu'il faut savoir du changement de nom d'Air Algérie

Une manœuvre qui ne fait qu'ajouter à la confusion concernant le sort de ce nouveau programme de vols annoncé par le ministère des Transports. Ce programme est-il juste suspendu ou carrément annulé ? Certaines sources ont affirmé qu’un nouveau programme de vols internationaux devait être annoncé lors du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’État Abdelmadjid Tebboune dans la soirée de dimanche 13 mars, mais les vols et l'ouverture des frontières algériennes n'ont pas été à l'ordre du jour de ce conseil des ministres, qui s'est surtout focalisé sur l'économie locale.