Une vidéo qui relaterait, supposément, la conversation entre les arbitres de la VAR et l'arbitre principal de la rencontre entre l'Algérie et le Cameroun fait le tour de la toile depuis quelques jours. Elle est d'ailleurs reprise par certains sites d'information. Mais cette vidéo est-elle authentique ou assistons-nous à un autre faux comme il y en a tant depuis l'élimination de l'équipe d'Algérie.

Le match retour Algérie-Cameroun des barrages qualificatifs pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar continue à susciter la polémique en Algérie et sur les réseaux sociaux. Cette rencontre, qui s'est terminée sur une défaite des Verts (2-1) synonyme d'élimination de la Coupe du monde fait objet de rumeurs et de spéculations.

Rappel, dans ce sens, que les supporteurs algériens ont mené, depuis le 29 mars dernier, une vaste compagne pour que le match Algérie-Cameroun soit rejoué, estimant que l'équipe drivée par Djamel Belmadi était victime d'injustices lors de cette empoignade. Ils pointent du doigt l'arbitre principal du match auquel ils incombent l'entière responsable d'être derrière la défaite et l'élimination de leur équipe.

La rumeur enfle sur le premier but du Cameroun

La Fédération algérienne du football, cédant à la pression des fans de l'équipe d'Algérie, a déposé un recours auprès de la FIFA, qui devrait statuer le 21 avril prochain. En attendant cette date, la rumeur va bon train sur les réseaux sociaux concernant les erreurs d'arbitrage qui plaident pour un « replay ».

À lire aussi :  Premier League : Le Club de Riyad Mahrez risque de lourdes sanctions

Cette semaine, une vidéo qui reprendrait la discussion qui a eu lieu entre a VAR et l'arbitre de champs, le Gambien Bakary Gassama, à propos du premier but du Cameroun, a été largement partagée sur le net.

Selon cette vidéo, reprise par certains sites d'information – dont Fennec Football –, la VAR a indiqué au referee principal du match qu'il y avait bien une faute d'un attaquant camerounais sur le défenseur algérien Aissa Mandi lors de l'action qui a amené l'ouverture du score.

Toujours selon cette vidéo, Bakary Gassama n'aurait rien entendre et aurait décidé de valider le but et continuer le jeu au grand étonnement des arbitres de l'assistance vidéo.

VAR française et sous-titres modifiés : Un montage d'une très mauvaise qualité

Ce film aura été certainement un grand atout en faveur de la cause de la sélection algérienne et de son public, si il s'était avéré authentique. Mais cette vidéo n'est qu'un vulgaire montage. Un mauvais montage, de surcroît. Les mots des sous-titres accompagnant les images ont été remplacés par d'autres sans même garder la même taille ou la même police d'écriture.

En outre, dans cette vidéo – qui a également été reprise par la page Facebook Foot+, entre autres –, les arbitres de la VAR s'exprimaient en français, alors que réellement, les arbitres du match Algérie-Cameroun à Blida sont de nationalité allemande. Logiquement donc, ils devraient parler entre eux en allemand.