Le chanteur algérien Cheb Khaled se retrouve à nouveau au cœur d'un scandale de plagiat. C'est en Égypte cette fois que le roi du Rai est cité dans une affaire de plagiat à la suite de sa participation dans un clip de publicité au profit de la Banque d'Égypte.

Alors qu'il a été invité en Égypte pour chanter en duo avec son ami et artiste égyptien Mohamed Mounir dans un clip promotionnel pour la Banque d'Égypte diffusé à l’occasion de ce mois de ramadan, le chanteur algérien Cheb Khaled se retrouve malgré lui au cœur d’une affaire de plagiat. Une affaire qui rappelle celle qu’avait vécue Cheb Khaled en 2015 en France, lorsqu’il a été condamné pour avoir plagié la musique d'un auteur algérien, Cheb Rabah, pour la composition de son plus gros tube international « Didi ».

La nouvelle affaire de plagiait dans laquelle est cité Cheb Khaled a été révélée le 14 avril dernier par l’auteur et compositeur égyptien Mohamed Rahim. Dans un message publié sur sa page Facebook, Mohamed Rahim a accusé ouvertement les auteurs et producteurs du clip de publicité réalisé au profit de la Banque d'Égypte de plagiat.

Cheb Khaled chante dans un clip de publicité pour la Banque d'Égypte

Le clip intitulé « A3chan Nefhem Baâdh (pour qu’on se comprenne) » a été diffusé depuis le début du ramadan sur les chaines de télévision égyptiennes et sur plusieurs plateformes en ligne, notamment YouTube. Réalisé au profit de la Banque d'Egypte, ce clip publicitaire de près de 2 minutes a fait un tabac en Égypte.

À lire aussi :  Royaume-Uni : Facilitation de l'expulsion des délinquants étrangers

La présence de Cheb Khaled aux côtés du très populaire chanteur égyptien Mohamed Mounir a donné une large visibilité à ce clip. Les mots choisis et surtout la musique très rythmée qui l’accompagnait ont également fait le succès de ce clip, largement partagée sur les réseaux sociaux.

Mais le succès de ce clip tourne subitement au scandale, avec la sortie de l’auteur et compositeur égyptien Mohamed Rahim, qui a accusé les auteurs de plagiat en affirmant que la musique de la chanson lui appartient. Dans un long message publié sur sa page Facebook, Mohamed Rahim a révélé que la musique du clip chanté par le duo Khaled et Mohamed Mounir a été composé par ses soins en 2007 pour une chanson interprété par Cheb Mami.

Un auteur composteur égyptien accuse les auteurs du clip de plagiat

« Comment se fait-il que les producteurs de l'un des plus grands spots publicitaires pour la Banque d’Egypte, interprété par deux monstres de la chanson arabe, Cheb Khaled et Mohamed Mounir, se permettent de voler sa musique ? » s’interroge Mohamed Rahim. « Comment les auteurs de ce clip ont pu convaincre Cheb Khaled d’interpréter une chanson dont la musique a été composée par mes soins en 2007 pour son concurrent Cheb Mami ? » ajoute encore l'auteur en accompagnant son message d'un passage du clip de Khaled et de celui de chanson de Mami.

À lire aussi :  Espagne : Tout savoir de la prise en charge des migrants mineurs

Tout en dénonçant ce qu’il qualifie de « vol qualifié », Mohamed Rahim a affirmé avoir saisi la justice en vue d’être rétabli dans ses droits. Dans un autre message publié le 16 avril, l’auteur a annoncé que sur sa demande, le site YouTube a « retiré le clip », et de menacer son retrait dans les prochains jours de l’ensemble des chaines de télévisons « dans le cas où un accord n'est pas trouvé avec les auteurs du clip », selon lui.