Alors que les musulmans en France ont voté massivement pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour, ils sont une écrasante majorité à plébisciter Emmanuel Macron au deuxième tour qui a eu lieu le 24 avril. En effet, selon une enquête IFOP pour La Croix et Le Pèlerin publiée ce 25 avril, les musulmans ont massivement voté pour Macron au second tour de l'élection.

Cette enquête révèle que cet électorat qui a choisi Jean-Luc Mélenchon au premier tour s'est rabattu sur le Candidat de LREM avec 85 % des voix. Cette enquête confirme ainsi le rejet de la candidate de l’extrême droite par les musulmans. Au premier tour ils étaient déjà près de 7 électeurs sur 10 de confession musulmane à accorder leur voix au candidat Jean-Luc Mélenchon. C'était, en effet, 69 % d’électeurs de confession musulmane à avoir glissé dans l’urne le 10 avril un bulletin Mélenchon, devant Emmanuel Macron (14 %) et Marine Le Pen (7 %), selon les résultats de l’enquête du même institut de sondage.

Les catholiques ont aussi choisi Emmanuel Macron

Par ailleurs, en ce qui concerne les catholiques, ils ont voté à 55 % pour le président sortant, révèle la même enquête. Cependant, le taux de participation parmi cet électorat est plus fort que chez l'ensemble des inscrits en France (79 %, contre 71,8 %), selon cette étude. Cette proportion est de 70 % chez les protestants. Elle est par contre de 58 % chez les musulmans. Ce qui dénote que la tendance chez les musulmans est un rejet de cette élection qui ne leur donne pas un grand choix.

Il faut signaler également que la tendance chez les catholiques est restée la même qu'au premier tour. Le 10 avril, ils étaient 29 % à voter pour Emmanuel Macron et 27 % pour Marine Le Pen ,10 % pour Éric Zemmour. Ce qui dénote que les catholiques votent plus à droite et que les musulmans choisissent la gauche.