Depuis la hausse du nombre de vols annoncée le lundi 28 mars par le ministère algérien des Transports, la pression a baissé sur les dessertes de et vers l'Algérie, particulièrement depuis la France. À cette occasion, 64 vols supplémentaires avaient été accordés à la compagnie nationale Air Algérie, en plus du même nombre de vols dont bénéficieraient les compagnies étrangères, dans le cadre du principe de réciprocité appliqué par les autorités algériennes.

En tout, environ 250 vols par semaine sont opérés de et vers l'Algérie, dont près de 150 vols depuis la France. Cette hausse a provoqué une baisse considérable des prix, avant que les tarifs ne remontent à l'occasion de la fin du mois de ramadan et de la fête de l'Aïd el-Fitr. C'est que la demande a subitement augmenté à l'occasion de ces événements, ce qui induit généralement une hausse des prix des billets.

C'est ce qui se passe parfois en quelques minutes. Une simulation sur les vols entre l'aéroport de Lille, dans le Nord de la France, et ceux d'Algérie a montré que les prix peuvent changer d'une minute à l'autre. Comme celui d'un vol, en aller-retour, d'ASL Airlines entre Lille et Alger, qui est passé de 332 à 357 euros en quelques minutes. Il faut dire que la diaspora algérienne à Lille et dans la ville voisine de Roubaix est très importante.

À lire aussi :  Remboursement des billets d'avion : Que dit la loi française ?

Air Algérie et ASL Airlines seules à l'aéroport de Lille

En plus, il n'y a que deux compagnies aériennes qui desservent l'Algérie depuis l'aéroport de Lille-Lesquin. Il y a la compagnie française ASL Airlines, qui opère trois vols, dont deux vers Alger et le troisième vers Oran. Avant le nouveau programme de vols supplémentaires, ASL Airlines était seule à Lille à opérer un seul vol vers Alger. Après le 28 mars, elle opère désormais 2 vols Lille-Alger, le mercredi et le vendredi, et lancera une 3e ligne vers Oran à partir du mardi 3 mai 2022. Cette nouvelle ligne est proposée en aller-retour à 332 euros.

Aussi, la compagnie aérienne Air Algérie, qui n'avait aucun vol depuis Lille, en a 4 grâce au nouveau programme annoncé le 28 mars. En effet, elle opère désormais le mardi, le jeudi, le samedi et le dimanche. De quoi réjouir les Algériens du nord de la France, qui étaient contraints d'aller vers Paris pour rentrer en Algérie. Et ce, à une période où les vols entre la France et l'Algérie étaient rares. Pour ce mois de mai, Air Algérie propose des vols Lille-Alger à 357 euros, et ce, pour un voyage en aller-retour entre le 12 et le 29 mai.

Il faut dire que l'Algérie ne devrait pas tarder à augmenter, encore une fois, le nombre de vols de et vers l'Algérie. Selon différents indices comme la déclaration du ministre des Transports et surtout l'instruction du chef de l'État Abdelmadjid Tebboune sur la baisse des prix, notamment. Des actions auront lieu avant le début de la saison estivale, probablement en mai, pour que les vols vers l'Algérie soient vite disponibles et accessibles.