La FAF a publié dans la nuit du samedi 7 mai un communiqué faisant état d'une réponse de la Commission d'arbitrage de la FIFA à son recours contre l'arbitre Bakary Gassama lors du match Algérie-Cameroun comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Un communiqué opaque que le commentateur sportif Hafid Derradji a vivement de critiquer.

Le communiqué laconique de la FAF, au lieu d'éclairer les supporters algériens sur le sort de l'affaire du match Algérie-Cameroun, a jeté encore plus le doute dans les esprits, en raison de son ambigüité. En effet, a aucun moment le communiqué ne dit clairement si dans le dossier du match Algérie-Cameroun, la FAF a été déboutée ou non par la FIFA.

D'ailleurs, même les sites d'information et les médias spécialisés ayant traité ce communiqué de la FAF n'ont pas réussi à éclairer les lecteurs pour la simple raison que par son communiqué, la FAF a ajouté du flou à l'affaire du match Algérie-Cameroun. Mêmes les spécialistes du droit sportif n'ont pas réussi à donner une lecture au contenu de ce communiqué de la FAF, en raison de son ambigüité.

Le communiqué de la FAF ajoute de l'ambiguïté à l'affaire du match Algérie-Cameroun

Le communiqué de la FAF donne finalement à plus d'interrogations que de réponses, laissant les supporters algériens toujours dans l'expectative à propos de cette affaire qui les tient en haleine depuis plus d'un mois. Pour de nombreux Algériens, l'ambigüité du communiqué de la fédération présidée par Charaf-Eddine Amara est incompréhensible. Selon eux, la FAF doit expliquer une bonne fois pour toute le sort du recours introduit auprès de la FIFA et dire clairement si cette dernière a tranché on non dans cette affaire.

À lire aussi :  Privée du soutien financier de l'État, la JS Kabylie crie à l'abandon

Face à l'ambigüité du communiqué de la FAF et aux interrogations des supporters algériens, le commentateur algérien de beIN SPORTS Hafid Derradji, très actif dans les médias et sur les réseaux sociaux sur l'affaire du match Algérie-Cameroun, a décidé encore une fois de s'exprimer à travers un message publié ce samedi 7 mai sur Facebook. Un message dans lequel Hafid Derradji n'est pas allé par trente-six chemins pour dévoiler le verdict de la FIFA dans cette affaire.

Pour Hafid Derradji, le verdict de la FIFA dans l'affaire du match Algérie-Cameroun est « clair »

Avec son style simple et direct, Hafid Derradji a tiré à boulets rouges sur les responsables de la FAF, en affirmant que « la FAF continue à jouer avec les sentiments des Algériens » en publiant, selon lui, « une partie obscure d'une lettre claire de la FIFA ». Pour Hafid Derradji, « la FAF devait informer les gens du contenu de la lettre de la FIFA qui était attendu depuis longtemps car le dossier du recours ne contient aucune preuve ».

Pour le journaliste de beIN SPORTS, « le verdict de la FIFA  était attendu même si plusieurs données et informations font état d'une machination contre la sélection algérienne ». D'où, selon Hafid Derradji, la nécessité de « ne pas se limiter à lutter contre l'injustice et la corruption au niveau de la CAF et de la FIFA ». Dans son message, Derradji a surtout appelé à « lutter contre l'incompétence en Algérie dans tous les secteurs et avoir le courage de reconnaitre les échecs ».