La compagnie Air Algérie, dont le nouveau plan de vols a été approuvé récemment par le gouvernement, se dit prête à renforcer ses dessertes de et vers la France en prévision de la saison estivale. Selon son porte-parole, Air Algérie est capable et se tient prête à ajouter de nouvelles lignes vers la France, des lignes qui ne figurent pas dans le programme actuel de vols de la compagnie nationale.

Le Conseil des ministres a approuvé, le 9 mai dernier, le nouveau programme des vols d'Air Algérie en prévision de la saison estivale. Ce nouveau programme devra être publié par décret exécutif, précise un communiqué du Conseil des ministres. Un nouveau programme qui va renforcer celui de fin mars dernier avec ses 64 nouvelles dessertes hebdomadaires, dont une grande partie est prévue de et vers la France.

Le 28 mars dernier, le ministère des Transports a accordé à la compagnie Air Algérie une cinquantaine de nouvelles dessertes vers la France entre renfort et ajout. La ligne Alger-Paris-Alger, très fréquentée par la diaspora algérienne, a été renfoncée par 19 nouveaux vols par semaine. La ville de Lyon a également été rouverte à raison de 7 vols par semaine au départ d'Alger et 3 autres vols par semaine au départ d'Oran et de Constantine.

À lire aussi :  Nouveau système de réservation : Algérie Ferries lance une consultation internationale

Les dessertes d'Air Algérie vers la France en deçà des attentes des voyageurs

Air Algérie s'est vu autoriser à desservir plusieurs autres aéroports français à partir d'Alger, Oran et Constantine. Il s'agit des lignes suivantes : Alger-Toulouse-Alger avec 2 vols par semaine, Oran-Toulouse-Oran avec 3 vols par semaine, Alger-Lille-Alger avec 3 vols par semaine, Alger-Nice-Alger avec 2 vols par semaine, Alger-Marseille-Alger avec 2 vols par semaine, Oran-Marseille-Oran avec 2 vols par semaine et Constantine-Marseille-Constantine avec 2 vols par semaine.

Cependant, malgré le renfort de certaines dessertes vers la France et la réouverture d'autres, il n'en demeure pas mois que les Algériens établis en France ne cessent d'afficher leur déception. Pour eux, le nombre de vols depuis la France vers l'Algérie reste insuffisant, surtout à l'approche des vacances d'été, où le flux de voyageurs connaît une forte augmentation.

D'autres Algériens établis en France réclament aussi la réouverture de certaines lignes qui ne figurent pas dans l'actuel programme de vols d'Air Algérie. Une doléance qui pourrait être satisfaite par Air Algérie dans le cadre du nouveau programme de vols approuvé récemment par le Conseil des ministres.

Air Algérie va rouvrir ses liaisons vers Bordeaux, Metz et Montpellier

À ce propos, dans un entretien accordé au site français Gate7, le porte-parole d'Air Algérie, Amine Andaloussi, a fait état de la disponibilité de la compagnie nationale à ouvrir de nouvelles lignes entre l'Algérie et la France et le renfort d'autres destination lors de la prochaine saison estivale, et ce, pour répondre à la forte demande de la communauté algérienne à l'étranger. Des lignes qui  pourraient donc s'ajouter à celles desservies jusque-là par Air Algérie.

À lire aussi :  Le porte-parole d'Air Algérie parle de la numérisation de la vente des billets

« Nous constatons une forte demande qui dépasse l'offre de et vers la France, l'Espagne et Londres », affirme Amine Andaloussi. « Air Algérie s'est préparée pour faire face au rush d'été qui commence mi-juin pour se terminer mi-septembre tant sur le plan humain que sur le plan logistique », ajoute-t-il.

Concernant les vols depuis et vers la France, le porte-parole d'Air Algérie a révélé que sa compagnie n'attend que le feu vert des autorités pour la réouverture de nouvelles lignes. « Aujourd'hui nous proposons des liaisons de et vers Paris, Lille, Toulouse, Marseille et Lyon ou réside une grande communauté algérienne ou d'origine algérienne. Air Algérie est prête à ouvrir plus de destinations, dont Bordeaux, Metz et Montpellier en fonction des instructions des autorités [algériennes] », affirme le porte-parole d'Air Algérie à Gate7.